Restez un consommateur averti et profitez de nos avantages abonnés
Pourquoi pas
Non merci
Panier
x
Le panier est vide

Edito: en 2015, la parole aux consommateurs!

Les consommateurs sont en colère! Ils n’en peuvent plus des tarifs d’itinérance facturés par leurs opérateurs de téléphonie mobile lorsqu’ils sont à l’étranger ou habitent à proximité d’une frontière. Si la grogne n’est pas nouvelle, les résultats de notre sondage exclusif révèlent que près des deux tiers des Suisses sont fâchés!

Fâchés d’avoir payé, au cours de ces cinq dernières années, plus de 3 milliards de francs en trop en comparaison des prix européens et avec la bénédiction du Conseil fédéral. Dans leur rapport, rendu à la fin de 2014, les sept Sages viennent en effet de réaffirmer leur farouche opposition à un plafonnement des tarifs d’itinérance et n’ont pas de réelle stratégie pour remédier à leur cherté.

Une majorité des conseillers nationaux était pourtant décidée, en 2011, dans la foulée du dépôt de notre pétition, immédiatement relayée sous la Coupole, à y mettre un terme. Le temps a permis aux lobbyistes des opérateurs de faire leur travail… Ceux de Swisscom en tête, bien représentés à Berne, puisque – faut-il encore le rappeler – la Confédération en est l’actionnaire majoritaire. Le Conseil fédéral ménage ainsi la poule aux œufs d’or. Une politique qui ressort également des objectifs stratégiques qu’il assigne aux entreprises de service public (La Poste et les CFF en tête).

Voilà qui démontre la nécessité de mieux définir les contours du service public dans la Constitution, ce que vise précisément l’initiative fédérale «Pro Service Public» déposée par les magazines d’information et de défense des consommateurs des trois régions linguistiques, Bon à Savoir en Suisse romande. Le débat promet d’ores et déjà d’être animé, puisque plusieurs partis reconnaissent que le thème sera bien présent dans la campagne menant aux élections fédérales de cet automne. Une belle occasion pour les consommateurs d’exprimer leur vision!

Zeynep Ersan Berdoz