Restez un consommateur averti et profitez de nos avantages abonnés
Pourquoi pas
Non merci
Panier
x
Le panier est vide

Quatre semaines pour les papas

Travail.Suisse demande quatre semaines de congé paternité. Les quelques jours très variables accordés actuellement au gré des employeurs privés et publics ne correspondent plus à l'évolution de la société et du rôle des pères, a affirmé le syndicat jeudi à Berne devant la presse.

L'étude qu'il a menée montre que le secteur public accorde aux pères un congé payé oscillant entre deux et dix jours, le secteur privé un à deux jours. Cela ne suffit pas, estime la faîtière syndicale. Il souhaite que celui-ci soit financé, comme pour le congé maternité, par les allocations pour perte de gain (APG).

Le Conseil fédéral estime à 384 millions par an le coût d’un congé paternité de quatre semaines (28 indemnités journalières) en se basant sur les données de 2012. Selon Travail.Suisse, cela n'engendrerait qu'une augmentation minime, voire aucune augmentation des cotisations dues à l'APG, dont les comptes affichent actuellement des excédents (148 millions en 2013).

Source: rts.ch