Restez un consommateur averti et profitez de nos avantages abonnés
Pourquoi pas
Non merci
Panier
x
Le panier est vide

Faut-il changer de caisse maladie?

C’est la question qui turlupine tous les assurés à l’annonce des nouvelles primes de l’assurance de base. Nos réponses aux questions les plus fréquentes.

 Dois-je vraiment changer de caisse maladie si mes primes augmentent?

Tout dépend non pas du montant de la hausse, mais de celui des primes en 2019. Certaines caisses, relativement avantageuses jusqu'à aujourd'hui ont, certes, annoncé des augmentations carabinées. Mais sont-elles pour autant devenues plus chères que la concurrence? Il faut d'abord le vérifier (voir question suivante)!

Vous pouvez aussi opter pour une franchise plus élevée et bénéficierez ainsi de primes plus basses, mais vous prenez un risque financier si vous tombez malade. Nous avons développé un calculateur qui permet de déterminer votre franchise optimale en fonction des primes 2019 et de vos frais de santé estimés pour l’an prochain. Au besoin, réalisez différents scénarios avant de vous décider.

Il existe, par ailleurs, des modèles alternatifs qui offrent des rabais sur les primes oscillant entre 5% et 20%. Mais elles sont logiquement plus contraignantes et restrictives. 

  • Médecin de famille: en cas de problème de santé, l’assuré doit s’adresser en premier lieu à son médecin de famille. Dans la plupart des compagnies, le choix est limité à une liste fournie. Certaines variantes ajoutent même une restriction pour les médicaments.
  • Réseau HMO: même principe que pour le médecin de famille, sauf qu’il s’agit, ici, d’un praticien travaillant dans un cabinet de groupe HMO.
  • Telmed: avant toute consultation médicale, l’assuré doit appeler un centre de conseil médical.

N’oubliez pas de lire attentivement les conditions générales d’assurance (CGA), afin de bien saisir les limitations imposées par ces modèles. Car si vous ne les respectez pas, la sanction peut aller jusqu'au refus de rembourser les prestations!

Où trouver le montant des primes pour 2019?

Il suffit de vous rendre sur le site priminfo.ch. Mis au point par la Confédération, c’est le seul comparateur véritablement neutre et indépendant, car contrairement aux sites commerciaux comme comparis.ch ou bonus.ch, il ne touche aucune commission des caisses maladie et affiche des résultats neutres et complets.

En fonction de votre profil (âge, lieu de résidence, montant de votre franchise, modèle alternatif (HMO, médecin de famille, call-centre, etc.), il affiche les primes que vous paierez dans les différentes caisses actives de votre région, et même l'économie annuelle possible si vous indiquez au préalable votre assureur actuel.

Attention: les délais de remboursement et la qualité des services ne sont pas à négliger non plus. Exemple: certaines caisses maladie (Assura, Atupri dans certains cas, Supra, Sanagate, Sanitas Compact One et Intras notamment) pratiquent, le tiers garant, ce qui signifie que vous devrez payer vos médicaments à la pharmacie avant de vous les faire rembourser. A cet effet, notre sondage de satisfaction exclusif vaut le détour.

 Comment dois-je procéder pour résilier mon assurance?

Une fois que l’assureur vous a communiqué le montant de votre nouvelle prime pour 2019, vous avez jusqu’au 30 novembre pour envoyer une lettre de résiliation par courrier recommandé. Attention cependant: ce n'est pas la date du sceau postal qui fait foi, mais bien celle où la caisse maladie reçoit votre courrier. Il faut donc prévoir une marge conséquente. Vous avez, en revanche, jusqu'au 31 décembre pour choisir votre nouvel assureur (avec les mêmes conditions de délai).

 La caisse maladie peut-elle refuser de m’affilier?

Non! Pour l’assurance de base, les compagnies qui exercent dans votre région sont tenues de vous accepter sans réserves, quels que soient votre âge ou votre état de santé. Elles n’ont pas le droit non plus de vous obliger à remplir un questionnaire de santé (elles peuvent le faire, en revanche, si vous contractez également une assurance complémentaire).

Et pour rappel, les prestations de l'assurance maladie obligatoire sont fixées par la Confédération et sont strictement identiques d'une caisse à l'autre!

Mon assureur refuse d’accepter ma résiliation au motif que je n’ai pas payé toutes mes primes. En a-t-il le droit?

Oui. La loi fédérale sur l’assurance maladie (LAMal) précise que l’assuré qui a des retards de paiement ne peut pas changer de caisse tant qu’il n’a pas réglé intégralement ses arriérés de primes, augmentés des intérêts moratoires ainsi que les frais de poursuite.

 Dois-je conserver ma franchise si je change de caisse?

Non. En revanche, vous pouvez l’optimiser en fonction de vos dépenses annuelles de santé. Si elles sont élevées (ou qu'elle le devraient le devenir l'an prochain), il est préférable d’opter pour la franchise minimale. Le calcul à effectuer n’est pas compliqué, mais il est fastidieux. Pour vous aider, nous avons développé un calculateur permettant de rapidement choisir la franchise optimale en fonction de vos dépenses de santé prévisibles. Il est disponible ici.

 Je suis un traitement médical. Si je change de caisse, la nouvelle peut-elle en refuser la prise en charge?

Elle peut contester la pertinence du traitement médical. Afin d’éviter de mauvaises surprises, qui peuvent avoir des conséquences désastreuses, il est impératif de demander une confirmation écrite de la prise en charge avant de signer le contrat. Au besoin, demandez l’appui de votre médecin traitant.

 Mon ancienne caisse continue de m’envoyer ses factures pour les primes, alors que j’ai résilié mon contrat dans les délais. Que dois-je faire?

Votre nouvelle caisse tarde ou a omis d’envoyer votre attestation à votre ancien assureur maladie. Tant qu’elle ne s’est pas exécutée, vous êtes donc toujours affilié à ce dernier et devez continuer de lui payer les primes. En revanche, le nouvel assureur devra réparer le dommage qui en résulte, notamment en vous remboursant la différence entre le montant de l'ancienne et la nouvelle prime, soit l'économie que vous n'avez pas pu faire durant ce laps de temps.

 La caisse maladie peut-elle résilier ma complémentaire sous prétexte que je m’affilie auprès d’un autre assureur pour l’assurance de base?

Non, elle ne peut pas vous y contraindre. En revanche, il n'est pas exclu qu'elle facture des frais administratifs supplémentaires ou qu'elle supprime un éventuel rabais de combinaison auquel vous aviez droit.

 Les délais de résiliation sont-ils les mêmes pour les assurances complémentaires?

Non. Ils varient selon les compagnies. Pour les connaître, vous devez consulter les conditions générales de votre contrat. La plupart du temps, le délai de résiliation est fixé au 30 septembre pour la fin de l’année. Toutefois, certains assureurs – Assura et le Groupe Mutuel notamment – prévoient un délai plus long (30 juin). 

La rédaction