Restez un consommateur averti et profitez de nos avantages abonnés
Pourquoi pas
Non merci
Panier
x
Le panier est vide

50 ans et toutes ses dents

Connaissant les limites de la prise en charge des soins dentaires par l’assurance maladie de base, Jean Kocher, un lecteur de Colombier (NE), avait été alléché par une publicité d’Assura ventant sa complémentaire, Denta Plus. Après examen de sa demande d’offre, il a reçu une réponse négative de l’assureur pour la seule et simple raison d’avoir passé le cap des 50 ans. «Nouvelle discrimination à l’encontre des aînés!» maugrée notre lecteur.

Contrairement à l’assurance maladie de base, régie par un cadre légal (LAMal), le principe de solidarité n’a pas cours dans le domaine des assurances complémentaires, régies par le droit privé, et qui donne ainsi toute liberté aux assureurs de sélectionner leur clientèle en fonction de leur seul intérêt.