Restez un consommateur averti et profitez de nos avantages abonnés
Pourquoi pas
Non merci
Panier
x
Le panier est vide

Téléphoner à l’étranger coûte très cher

Chacun le sait: utiliser son téléphone portable lorsqu’on est en vacances à l’étranger coûte très (trop!) cher aux consommateurs suisses, en comparaison européenne. Selon nos estimations, 330 millions de francs par année sont payés en trop. Autrement dit: si la Suisse adoptait les plafonds imposés aux opérateurs de l’UE, notre facture de téléphone mobile au retour des vacances serait nettement allégée.

Une écrasante majorité des conseillers nationaux ont accepté ce principe le 20 septembre dernier en votant la motion d’Ursula Wyss (PS/BE), entièrement inspirée de la pétition que votre magazine Bon à Savoir et ses partenaires alémaniques K-Tipp et saldo ont déposée à Berne en juin dernier, avec vos quelque 156 000 signatures.

Depuis? Rien… Le Conseil des Etats doit se prononcer à son tour, mais ne pourra le faire qu’une fois que la commission ad hoc aura étudié le dossier. Or, cette dernière attend le rapport détaillé que doit lui remettre le Conseil fédéral depuis… décembre dernier. Rappelons que la Confédération est particulièrement impliquée dans ce débat, puisqu’elle est l’actionnaire majoritaire de Swisscom (lire notre dossier «En faveur du service public»).

En attendant, vous trouverez sur www.bonasavoir.ch un compteur qui, en temps réel, indique le prix payé en trop par les consommateurs suisses à leurs trois opérateurs de téléphonie mobile.