Restez un consommateur averti et profitez de nos avantages abonnés
Pourquoi pas
Non merci
Panier
x
Le panier est vide

Comment déclarer ses impôts

Avant-propos

C’est un contribuable qui a écrit le livre dont vous venez d’ouvrir la première page. Cela peut sembler une évidence. Mais très souvent, ceux qui veulent expliquer les impôts sont des spécialistes dont on peut penser qu’ils prennent un malin plaisir à compliquer ce qui devrait rester… simple comme bonjour. L’expérience pratique de l’auteur remonte à plus de quarante ans, au moment où il a dû remplir une déclaration pour la première fois. A l’époque, c’était à la main et l’administration fiscale n’aidait pas vraiment ses administrés. Aujourd’hui, le chemin parcouru est impressionnant. Tout ou presque se fait en ligne, en tout cas avec des logiciels souvent très didactiques. Et l’administration fiscale a découvert qu’elle avait des clients…

Il n’en reste pas moins que remplir sa déclaration reste un pensum que beaucoup rechignent à faire, ou bien ne font qu’en dernière minute, s’exposant ainsi à des erreurs. Ou, pire, à des oublis des quelques déductions qu’il est encore possible de faire. Car, si la matière fiscale s’est allégée en termes d’organisation pour le contribuable moyen, il faut aussi reconnaître qu’elle s’est beaucoup «nationalisée», ou plutôt «centralisée». Au fil des ans, son caractère cantonal s’est ainsi souvent effacé. Aujourd’hui, s’il reste encore des déductions à faire, ce sont bien souvent des exceptions.

Les pages qui suivent montrent au lecteur comment on peut remplir sa déclaration en omettant le moins possible de ce qu’il reste de déductions cantonales. L’idée ici n’est pas de contourner la loi, mais bien de guider le contribuable pas à pas pour qu’il arrive à payer ce qu’il faut. Ni plus ni moins! Cela vaut-il la peine? Il y a quelques années, une enquête montrait qu’au bout du Lac, six Genevois sur dix confiaient leurs déclarations à une fiduciaire. Alors qu’en quelques minutes, la lecture des instructions en ligne et deux sous de patience permettraient d’éviter ce genre de dépense inutile.

Pour mieux vous aider, le parti pris de ce livre est celui du cheminement de la déclaration d’impôt. Celle que vous devez remplir, à l’écran de votre ordinateur ou sur papier. Et la progression de votre lecture se fera au rythme des déductions possibles, même si nombre d’entre elles vous seront proposées automatiquement par les logiciels. La base est l’année de la déclaration fiscale, en l’occurrence, pour ce guide, la période fiscale 2018. Actualité oblige, les données chiffrées ont été revues lorsqu’elles sont disponibles à la date d’impression.

Il reste à remercier les spécialistes des différentes administrations fiscales cantonales dont les conseils et observations ont été précieux lors de la réalisation de ce guide. Et à vous souhaiter une bonne lecture.

Paul Coudret