Restez un consommateur averti et profitez de nos avantages abonnés
Pourquoi pas
Non merci
Panier
x
Le panier est vide

Vous aussi, faites preuve de cohérence!

Les primes de l’assurance maladie obligatoire pour 2012 viennent d’être publiées: la hausse moyenne s’élève à 2,2%, mais les écarts individuels peuvent être bien plus élevés, selon l’âge et le lieu de domicile. Comme chaque année, et tant qu’il y aura autant de caisses maladie, il est indispensable de confronter leurs primes. A prestations égales, vous pourrez réaliser de substantielles économies.

Mais, comment comparer valablement? Entre des comparateurs commerciaux, toujours plus agressifs dans leur promotion, et le dernier-né, celui de l’Office fédéral de la santé publique (OFSP), le consommateur ira là où il se sentira le plus à l’aise.

Le plus à l’aise, oui! Mais selon quels critères? Celui du seul confort de navigation ou celui de la fiabilité et de la transparence des résultats? Malheureusement, il n’a pas été possible de réunir ces deux critères… On trouve, d’un côté, les sites commerciaux, comme comparis.ch et bonus.ch, qui – on le sait – sont payés par les assureurs pour chaque demande d’offre qui transite par eux et, de l’autre, le nouvel outil de la Confédération, totalement neutre, mais qui ne peut offrir la convivialité absolue, puisque Comparis utilise tous les moyens juridiques pour protéger ses acquis.

Entre confort et transparence, il n’y a cependant aucune hésitation: la cohérence s’impose! Bon à Savoir a donc retiré de son site internet son propre outil de comparaison, pourtant 100% indépendant, afin de soutenir celui de l’OFSP.

En ferez-vous de même? Nous vous y encourageons vivement et réitérons notre mot d’ordre: tous sur www.priminfo.ch!

Zeynep Ersan Berdoz