Restez un consommateur averti et profitez de nos avantages abonnés
Pourquoi pas
Non merci
Panier
x
Le panier est vide

Illégale, mais rentable

Les 8,3% du produit intérieur brut (PIB) suisse proviennent de l’économie parallèle (commerce non déclaré, exception faite de la prostitution et de la drogue). Ce sont, par exemple, les maçons qui travaillent le week-end et qui se font payer en liquide, de la main à la main. Les 8,3% helvétiques n’ont rien à voir avec les 20% à 25% de l’Italie ou du Portugal, les 36% à 39% de la Roumanie ou de la Bulgarie, ou, pire encore, les 57% de l’Ukraine et les 68% de la Géorgie. Telles sont les conclusions de l’enquête du professeur Friedrich Schneider, de l’Université Johannes Kepler de Linz, en Autriche.