Panier
x
Le panier est vide

La qualité d’un aliment en une fraction de scan

Grâce à notre nouvelle application, défiez les industriels qui refusent d’afficher le score nutritionnel des aliments préemballés et devenez un consommateur averti en une fraction de scan!

Même si ce n’est pas encore obligatoire (lire encadré), les valeurs nutritionnelles de la plupart des aliments transformés sont imprimées sur leur emballage. Mais elles sont souvent incomplètes et, surtout, difficiles à comprendre.

Des couleurs pour une lecture facile

Il existe pourtant une façon de faire qui pourrait faciliter les choses sans trop de complications: résumer la combinaison de ces valeurs avec une couleur, allant du vert (très bonne qualité nutritionnelle) au rouge (faible qualité). Lors de la récente consultation sur la révision du droit alimentaire suisse, plusieurs associations, dont la Fédération romande des consommateurs, ont d’ailleurs demandé l’introduction d’un tel système, appelé «score nutritionnel».

En France, le ministre de la Santé a même reçu, l’automne dernier, une pétition rassemblant 235 000 signatures réclamant l’affichage, sur les emballages des aliments transformés, du Nutri-Score, développé par l’équipe du professeur Serge Hercberg (lire encadré). Et une expérimentation s’est déroulée dans 60 supermarchés à la fin de l’année dernière, mais les résultats n’ont pas encore été publiés. Objectif: orienter les consommateurs vers les meilleurs aliments pour la santé et pousser les industriels à revoir la composition des produits les moins équilibrés.

Un objectif assez simple à remplir, mais qui n’est – évidemment – pas du goût des industriels, lesquels n’apprécient guère les contrôles, quels qu’ils soient. Et, à la vitesse où les réformes vont (lire encadré), autant anticiper et les mettre devant le fait accompli! C’est exactement ce que nous allons faire en Suisse, à l’instar d’autres mouvements européens, comme Open Food Facts (openfoodfacts.org).

Utilisez votre smartphone!

Puisque les smartphones sont devenus des outils redoutables pour mener une révolution,
eh bien, utilisons-les pour obtenir ce que les industriels ne veulent pas nous concéder! Grâce à notre nouvelle application «NutriScan» vous pouvez, en une fraction de seconde, scanner le code-barres des emballages et obtenir aussi rapidement non seulement le Nutri-Score de l’aliment, mais aussi un affichage clair de toutes les valeurs souvent imprimées en petites lettres.

Pour constituer notre base de données qui contient, à ce jour, 8500 produits vendus en Suisse, nous nous sommes basés sur celle récemment mise à disposition en open source par l’EPFL (openfood.ch). Il a fallu passablement de travail pour la compléter et, parfois, la corriger (lire encadré). Et cela en valait la peine, puisque vous obtenez non seulement les informations de chaque produit scanné, tout comme vous pouvez les comparer par catégorie et par magasin. Exemple: les sucettes de glace à la mangue «Fruit Ice» affichent un score vert clair, car elles n’ont carrément pas de graisse et une teneur en sucre raisonnable, alors que les Mini Magnum aux amandes, vendus dans le même magasin, sont dans le rouge (avec le double de sucre et 12 g d’acides gras saturés aux 100 g).

Un combat commun

En utilisant cette application, mais en nous aidant aussi à la compléter et à l’améliorer (lire encadré), vous participerez à un combat important pour une information digne de ce nom et forcerez la main aux industriels qui finiront, inévitablement, par les donner d’eux mêmes!

Télécharger sur l'appstore

Télécharger sur Google Play

Christian Chevrolet

Lire le bonus web: Information sur les denrées alimentaires

Lire le bonus web: Le NutriScan c’est quoi?