Restez un consommateur averti et profitez de nos avantages abonnés
Pourquoi pas
Non merci
Panier
x
Le panier est vide

Le NutriScan c’est quoi?

En complément à notre article «La qualité d’un aliment en une fraction de scan» (BàS 2/2017), retrouvez ici toutes les explications sur notre application NutriScan, le calcul du Nutri-Score et la démarche participative.

1. Utilisation de l’application

Grâce à notre nouvelle application, défiez les industriels qui refusent d'afficher le score nutritionnel des aliments préemballés et devenez un consommateur averti en une fraction de scan!

Pour identifier un produit:

  • Si le produit est devant vous, le plus simple est de scanner son code-barres.
  • Mais vous pouvez également faire une recherche via le nom du produit ou sa marque. Exemple: Nutella.

Les fiches sont, totalement ou partiellement (selon les données disponibles) ainsi configurées:

  • Un premier bloc contenant la photographie de face du produit, son Nutri-Score (lire point 2), la marque et le ou les magasin(s) où ils sont vendus.
    Si le magasin où vous avez trouvé ce produit ne figure pas dans notre liste, merci de l’ajouter!
  • Un deuxième bloc qui vous permet de faire une recherche en fonction de la catégorie du produit. Exemple: en cliquant sur «Légumes en conserves», tous les produits concernés vont s’afficher, du meilleur (Nutri-Score vert foncé) au moins bon.
    Mais vous pouvez aussi concentrer votre recherche sur une catégorie de légumes en conserve plus précise (exemple: oignons) et même par la marque de ceux qui les ont mis en conserve (exemple: Le Belle-Iloise).
  • Un troisième bloc où s’affichent les valeurs nutritionnelles, imprimées en très petites lettres sur les emballages, qui ont permis de calculer le Nutri-Score.

2. Le calcul du Nutri-Score en détail

Le Nutri-Score, aussi appelé «système 5-C modifié», permet de mesurer la qualité nutritionnelle d’un produit alimentaire transformé. Il a été développé par l’épidémiologiste français Serge Heckberg, spécialiste en nutrition. Si l’Union européenne parvient un jour à vaincre la force de résistance du lobbying alimentaire et à obliger les industriels à afficher un tel score sur leurs emballages, il est vraisemblable que ce sera celui-là.

Le Nutri-Score est un algorithme incluant les nutriment majeurs généralement (mais pas toujours) affichés sur les emballages.

La composante «négative» du calcul inclut les calories, les AGS – acides gras saturés (+ les lipides pour les matière grasses), les sucres et le sodium (sel). Chaque nutriment est noté en fonction de la quantité incluse dans 100 g de produit.

⇨ Energie (calories)                               

≤   335 kJ =        0 point

>   335 kJ =        1 point

>   670 kJ =        2 points

> 1005 kJ =        3 points

> 1340 kJ =        4 points

> 1675 kJ =        5 points

> 2010 kJ =        6 points

> 2345 kJ =        7 points

> 2680 kJ =        8 points

> 3015 kJ =        9 points

> 3350 kJ =       10 points

Mais pour les boissons*:

     0 kJ =            0 point

≤   30 kJ =          1 point

>   30 kJ =          2 points

>   60 kJ =          3 points

>   90 kJ =          4 points

>   120 kJ =        5 points

>   150 kJ =        6 points

>   180 kJ =        7 points

>   210 kJ =        8 points

>   240 kJ =        9 points

>   270 kJ =       10 points

* le lait et les laits végétaux ne sont pas concernés

⇨ AGS

≤   1 g =     0 point

>   1 g =     1 point

>   2 g =     2 points

>   3 g =     3 points

>   4 g =     4 points

>   5 g =     5 points

>   6 g =     6 points

>   7 g =     7 points

>   8 g =     8 points

>   9 g =     9 points

> 10 g =    10 points

Pour permettre de différencier les matières grasses (huiles, margarines, crèmes fraîches, etc.) qui ont des taux d’AGS supérieurs au seuil maximal de 10 g, le Nutri-Score calcule différemment et se fonde sur le ratio des AGS sur le total des lipides.

< 10 =        0 point

< 16 =        1 point

< 22 =        2 points

< 28 =        3 points

< 34 =        4 points

< 40 =        5 points

< 46 =        6 points

< 52 =        7 points

< 58 =        8 points

< 64 =        9 points

> 64 =      10 points

 

⇨ Sucres (à distinguer des glucides)

≤   4.5 g =          0 point

>   4.5 g =          1 point

>   9.0 g =          2 points

>   13.5 g =        3 points

>   18.0 g =        4 points

>   22.5 g =        5 points

>   27.0 g =        6 points

>   31.0 g =        7 points

>   36.0 g =        8 points

>   40.0 g =        9 points

>   45.0 g =        10 points

 

Mais pour les boissons:

0 g =          0 point

≤   1.5 g* =         1 point

>   1.5 g =          2 points

>   3.0 g =          3 points

>   4.5 g =          4 points

>   6.0 g =          5 points

>   7.5 g =          6 points

>   9.0 g =           7 points

>   10.5 g =        8 points

>   12.0 g =        9 points

>   13.5 g =        10 points

* ou édulcorants

⇨ Sodium (à multiplier par 2.54 pour obtenir du sel)

≤   90 mg =        0 point

>   90 mg =        1 point

>   180 mg =      2 points

>   270 mg =      3 points

>   360 mg =      4 points

>   450 mg =      5 points

>   540 mg =      6 points

>   630 mg =      7 points

>   720 mg =      8 points

>   810 mg =      9 points

>   900 mg =     10 points

Les points A sont la somme des points dits «négatifs»

La composante «positive» du calcul inclut les protéines, les fibres et la proportion de fruits, légumes et noix. Chaque nutriment est noté en fonction de la quantité incluse dans 100 g de produit.

⇨ Protéines

≤ 1.6 g =    0 point

> 1.6 g =    1 point

> 3.2 g =    2 points

> 4.8 g =    3 points

> 6.4 g =    4 points

> 8.0 g =    5 points

 

⇨ Fibres

≤ 0.7 g =    0 point

> 0.7 g =    1 point

> 1.4 g =    2 points

> 2.1 g =    3 points

> 2.8 g =    4 points

> 3.5 g =    5 points

 

⇨ Fruits et légumes*

≤ 40% =    0 point

> 40% =    1 point

> 60% =    2 points

> 80% =    5 points

Mais pour les boissons:

≤ 40% =    0 point

> 40% =    2 point

> 60% =    4 points

> 80% =    10 points

*Les pommes de terre et autres tubercules riches en amidon comme les patates douces ne sont pas concernées.

Calcul du score

Si les points A < 11, le score est égal à points A - points C

Si les points A ≥ 11:

  • Si les points Fruits & légumes = 5, le score est égal à points A - points C
  • Si les points Fruits & légumes < 5, le score est égal à points A – (points pour les fibres + points pour les fruits & légumes)

Attribution de la couleur*

⇨ Aliments solides

≤ - 1          = vert foncé (A)

0 à 2           = vert clair (B)

3 à 10        = jaune (C)

11 à 18      = orange (D)

19 et +       = rouge (E)

⇨ Boissons

Seules l’eau de source et les eaux minérales sans ajout de sucre peuvent afficher un vert foncé (A)

≥ 1             = vert clair (B)

2 à 5          = jaune (C)

6 à 9          = orange (D)

10 et +       = rouge (E)

* Selon le modèle original, la succession de couleurs est la suivante: vert, jaune, orange, rose, rouge. Par souci de cohérence avec tous ceux qui ont, à ce jour, repris le Nutri-Score (notamment le mouvement international openfoodfacts.org), nous avons repris leur panel modifié comme décrit ci-dessus. 

Attention: lorsque nous ne sommes pas en possession de données suffisantes, nous avons renoncé à calculer le Nutri-Score, comme vous pourrez le lire lorsque vous tomberez sur un tel produit.

Parfois, nous le donnons quand même, notamment lorsque seule la quantité de fibres manque, mais nous signalons alors dans l’affichage des valeurs nutritives que cette lacune peut modifier le résultat final.

Aidez-nous à compléter et corriger les données

Notre banque de données, réservée aux aliments transformés vendus en Suisse, contient d’ores et déjà près de 21'000 produits.

Vous vous en doutez: impossible de manier autant de données sans lacunes et erreurs! Voilà pourquoi nous avons prévu, au bas de chaque fiche, la possibilité de nous transmettre toutes celles que vous repérez. D’avance, merci!

Parfois même, nous sollicitons votre aide directe. S’il manque une photo (ou qu’elle est floue), nous vous suggérons de la faire et de nous la transmettre (c’est très simple). S’il manque des informations majeures, de nous les communiquer.

Et bien sûr, si le produit que vous avez scanné n’existe pas, de prendre une photo de face mais aussi de dos (là où les valeurs nutritionnelles sont affichées), d’indiquer la magasin où vous les avez prises et de nous envoyer le tout (c’est très simple aussi). C’est ainsi que, avec le temps, nous constituerons une banque de données suisse optimale. VOTRE banque de données!

Un mouvement international

Nous ne sommes ni les seuls, ni les premiers à tenter de forcer l’industrie alimentaire à donner des indications claires sur la qualité nutritionnelle de ses produits transformés.

Le mouvement openfoodfacts.org est le pionnier du genre et contient pas moins de 118'000 produits vendus dans le monde entier de l’Albanie au Vietnam. Le site donne, lui aussi, le Nutri-Score de la plupart de ces produits et bien d’autres informations utiles. Des échanges sont en cours en vue d’une future collaboration.

Nos sources

La banque de données a été construite grâce à celle proposée en open source par l’EPFL depuis octobre 2016, openfood.ch, que nous remercions chaleureusement.

Après téléchargement, nous l’avons intégrée dans une nouvelle grille afin de la compléter mais aussi de la corriger (erreurs de report, qui peuvent expliquer des différences en cas de comparaison).

Ces données sont quotidiennement améliorées et surtout complétées grâce à la collaboration de nos 400’000 lecteurs. Un mois après le lancement de NutriScan, soit au début du mois de mars 2017, plus de 3'000 nouveaux produits ont ainsi été transmis à la rédaction.

Notre banque de données ne peut être téléchargée en open source, mais nous la tenons gratuitement à disposition des associations qui en auraient l’utilité dans le cadre de projets d’utilité publique et non lucratifs. La demande est à adresser à notre secrétariat info@bonasavoir.ch 

Réserves juridiques

Bon à Savoir ne garantit pas l'actualité, l'exactitude et l'intégralité des informations et des données générées par NutriScan.