Restez un consommateur averti et profitez de nos avantages abonnés
Pourquoi pas
Non merci
Panier
x
Le panier est vide

L’argent du beurre

Le beurre de cuisine vendu en Suisse provient, depuis quelques semaines, de l’Union européenne (lire «On importe du beurre pour mieux vendre du fromage à l’étranger» sur bonasavoir.ch). Mais les prix, eux, restent suisses. En effet, la plaque de 250 g est vendue 3.20 fr., soit le prix du beurre helvétique avant son augmentation le 1er juillet. En France, on paie 1.95 fr. chez Carrefour et Auchan. En Allemagne, c’est même 1.50 fr. Comment expliquer cette forte majoration? Le beurre est protégé. Les importateurs doivent acheter aux enchères des contingents d’importation. En outre, ils paient 20 ct./kg de taxe douanière. Sur le prix de la plaque (3.20 fr.), 1.28 fr. va dans la poche de la Confédération, selon nos calculs. A cela s’ajoutent 90 ct. pour le beurre lui-même. Reste une marge de 1 fr. par plaque. A noter que les recettes des enchères – 13,7 millions depuis le début de l’année – finissent dans la caisse générale de la Confédération. Elles ne sont pas spécifiquement allouées à l’agriculture. sp