Restez un consommateur averti et profitez de nos avantages abonnés
Pourquoi pas
Non merci
Panier
x
Le panier est vide

Pesticides: laver la salade ne résout rien

En complément à notre test «Quand les pesticides s’en mêlent» (BàS 7-8/18), nous avons voulu savoir si un bon rinçage des feuilles permettait d’éliminer ou de réduire leur teneur en pesticides – quand bien même, rappelons-le, celles-ci sont vendues prélavées et donc prêtes à la consommation.

Selon les experts que nous avons interrogés, laver la salade permet d’éviter d’éventuels problèmes d’hygiène, mais le procédé a peu d’impact sur les pesticides. En effet, bon nombre d’entre eux ne sont pas solubles dans l’eau. De plus, si les substances indésirables ont déjà pénétré sous la peau des végétaux (par exemple dans la chair d’une tomate), le rinçage ne sert à rien. Pire, des analyses du Service d’information allemand pour la protection des consommateurs (AID) ont montré, voici quelques années, que même l’usage d’acide citrique ou de détergent pendant le nettoyage n’avait aucun effet contre les résidus de fongicides.

Pour en avaler le moins possible, la meilleure solution reste de consommer des produits porteurs d’un label bio. Dans la plupart de nos analyses, ceux-ci sont exempts de pesticides ou n’en contiennent que des traces non quantifiables, qui peuvent provenir du traitement des champs avoisinants.