1. Vais-je forcément payer plus cher si le taux monte dans les mois qui viennent?

Non. Seuls les loyers fixés sur la base d’un taux de 1.25% seront susceptibles de subir une hausse dans ce cas. Si vous avez emménagé avant le 3 mars 2020, et jamais demandé de baisse depuis, vous pouvez, en principe, être tranquille. Et si votre taux est supérieur à 1.25%, vous pouvez peut-être même encore demander une baisse.<...