Restez un consommateur averti et profitez de nos avantages abonnés
Pourquoi pas
Non merci
Panier
x
Le panier est vide

À QUOI JOUE POSTFINANCE?

Les clients de PostFinance ont reçu, ce printemps, une lettre leur annonçant une modification des frais bancaires. Dès le 1er juillet, ils devront choisir entre deux paquets, «Smart» et «SmartPlus». Dans son courrier, PostFinance met en avant un système «équitable et transparent». Dans les faits, la moitié de la clientèle paiera plus qu’avant. «Si le jargon de communication utilisé m’énerve, l’augmentation des frais qu’on essaie de rendre plus digeste de cette manière me paraît carrément scandaleuse», s’étrangle un lecteur. Concrètement, les possibilités de rabais sont limitées. A l’avenir, seuls les clients avec un patrimoine investi d’au moins 25 000 fr. ou qui détiennent une hypothèque ou une assurance-vie chez PostFinance pourront économiser 5 fr. par mois. «Les fonds des clients qui nous sont confiés ne rapportent plus rien, mais génèrent des coûts», justifie le géant jaune. Traduction: PostFinance ne veut plus des épargnants traditionnels. Sans compter qu’il faudra débourser 5 fr. supplémentaires pour le relevé mensuel papier, contre 1 fr. jusqu’à présent. «Nous sommes convaincus que notre offre reste attractive par rapport à nos concurrents», affirme le bras financier de La Poste. On peut en douter.

ab