Restez un consommateur averti et profitez de nos avantages abonnés
Pourquoi pas
Non merci
Panier
x
Le panier est vide

Pub: tous à vos smartphones!

Une carte journalière pour deux personnes à moitié prix? L’offre, régulièrement proposée par les CFF, est alléchante. En lisant les petits caractères, on apprend toutefois qu’un des voyageurs doit avoir un demi-tarif pour pouvoir en profiter.

A partir du 1er juillet, cette indication, comme toute information concernant la spécification d’un produit dont le prix est mentionné, ne sera plus obligatoire sur le support publicitaire. Un renvoi à une référence numérique, comme un site internet ou un code QR, suffiront. Le Conseil fédéral a modifié l’Ordonnance sur l’indication des prix (OIP) après que le Parlement a accepté une motion de l’ex-conseiller aux Etats tessinois Filippo Lombardi.

Les consommateurs seront donc désormais forcés d’être proactifs pour avoir accès aux détails des offres. Une «perte de transparence», note le Conseil fédéral lui-même, qui s’était opposé à la motion. Mais le Parlement avait suivi M. Lombardi, président de Communication Suisse, la faîtière de la branche de la publicité.

sp