Restez un consommateur averti et profitez de nos avantages abonnés
Pourquoi pas
Non merci
Panier
x
Le panier est vide

Cancer du côlon: aux cantons de jouer

Le cancer du gros intestin touche quatre personnes sur cent en Suisse. S’il est diagnostiqué à temps, les chances de guérir augmentent massivement. La campagne de tests menée auparavant par Pharmasuisse est désormais assurée par les cantons (lire «Dépistage à grande échelle»). Vaud a déjà mis sa procédure en place depuis 2015. Entre 50 ans et 69 ans, la population reçoit une invitation à faire un test de dépistage pris en charge par l’assurance de base, hors franchise. L’analyse d’un prélèvement de selles suffit généralement à déceler la présence de polypes si on la répète tous les deux ans. Les personnes à risque passeront une coloscopie (examen visuel du côlon par l’intermédiaire d’une sonde). Les envois sont échelonnés, si bien que tout le monde n’a pas encore été contacté en Suisse romande. Plus d’informations sur swisscancerscreening.ch.

chr