Restez un consommateur averti et profitez de nos avantages abonnés
Pourquoi pas
Non merci
Panier
x
Le panier est vide

PostFinance sans pitié pour les PME

Un malheur n’arrive jamais seul. Les PME dont le compte auprès PostFinance est dans le rouge doivent rembourser leur dû d’ici au 31 août 2021. Explication: le géant jaune n’a pas le statut d’une banque. Il lui est donc interdit d’octroyer des crédits hypothécaires. «Sur le plan économique, il n’est pas viable de proposer des limites de trafic des paiements (comptes à découvert) sans offre de crédit complète. Nous avons donc décidé de ne plus proposer cette option.» Postfinance offre deux solutions: les clients dont le découvert dépasse 20 000 fr. pourront contracter un petit crédit sur sa plateforme LEND, à un intérêt démarrant à 3,5%. «Nous pouvons aussi convenir d'un plan de remboursement individuel limité à 3 ans, avec des versements mensuels», précise le porte-parole Rinaldo Tibolla. Mais ce n'est pas tout. Si le solde est, au contraire, positif, les PME paieront un intérêt négatif de 0,3% dès le premier franc à partir du 1er mai 2021. Il grimpera à 0,75% si PostFinance le juge opportun (solde élevé par rapport aux mouvements). Depuis le 1er février, ce même taux de 0,75% s'applique aux comptes privés affichant plus de 100 000 fr., une jauge qui baisse constamment depuis quatre ans. En 2019, le bénéfice de la banque postale a augmenté de 7% pour atteindre 246 millions de francs…

chr