Restez un consommateur averti et profitez de nos avantages abonnés
Pourquoi pas
Non merci
Panier
x
Le panier est vide

Chez Eterna, le temps ne compte pas toujours

Mesurer chaque seconde qui passe inexorablement est l’œuvre fondamentale des horlogers. Mais ces maîtres du temps savent aussi, parfois, faire abstraction des années écoulées, comme le montre le courriel que nous a envoyé Franco Mor de Saint-Sulpice (VD). En 1991, ce dernier a fait l’acquisition d’un chronographe de marque Eterna dans une bijouterie lausannoise. L’instrument fonctionne toujours à la perfection, mais son écrin a mal supporté le poids des décennies. Alors que notre lecteur souhaitait en racheter un nouveau, la manufacture horlogère de Granges (SO) le lui a tout simplement offert. seb