Restez un consommateur averti et profitez de nos avantages abonnés
Pourquoi pas
Non merci
Panier
x
Le panier est vide

Comment bien utiliser ces bâtons

En complément à notre test des bâtons de marche «Paré pour la randonnée!» (BàS 6-7/20), voici quelques conseils d’utilisation.

Longueur

Avant de partir, vérifier que les systèmes de réglage soient bien verrouillés. Pour ceux qui dont doté d’un mécanisme à vis, on veillera à serrer solidement, mais sans excès, au risque de ne plus pouvoir réajuster par la suite. L’avant-bras doit être perpendiculaire au corps. Pour plus de confort, on rallongera les bâtons de plus ou moins 5 cm à la descente, alors qu’on les raccourcira d’environ 5 cm pour la montée.

Effet de soutien

Sur un terrain plat, utiliser les bâtons pour se donner du rythme, en marchant de façon alternée, c’est-à-dire en avançant le bâton gauche en même temps que la jambe droite et vice-versa. Pour la montée et la descente, l’utilisation des deux bâtons est recommandée. Mettre du poids sur les bras afin de soulager le dos et les genoux.

Prise en main

Pour une bonne utilisation, il est recommandé d’enfiler la main dans la dragonne par le bas, de placer le haut de la sangle entre le pouce et l’index et de venir refermer la main sur la poignée. Si on ne se sert pas de la sangle, il faut serrer plus fort la poignée du bâton.

Saison

Il est important de choisir un modèle doté de rondelles et de pointes interchangeables. Les pointes courtes conviennent au trekking et aux terrains souples. Les longues sont plus adaptées à la randonnée en hiver et aux sols gelés. Les petites rondelles restent moins facilement coincées entre les rochers, alors que les grosses sont conseillées en hiver pour éviter de trop s’enfoncer dans la neige.