Restez un consommateur averti et profitez de nos avantages abonnés
Pourquoi pas
Non merci
Panier
x
Le panier est vide

Suppléments de vitamine D, souvent inutiles

Beaucoup de personnes prennent des compléments de vitamine D en hiver. Mais la plupart du temps cela ne sert à rien. C’est la conclusion à laquelle parvient le Dr Etzel Gysling dans la revue Pharma-Kritik après avoir passé en revue les principales méta-analyses (synthèses de nombreuses études) sur le sujet. Le toxicologue de Wil (SG) écrit que «les personnes à la peau claire produisent généralement suffisamment de vitamine D du printemps à l’automne». Il suffit qu’elles exposent 5% de la surface de leur peau au soleil pendant cinq minutes deux à trois fois par semaine. Etzel Gysling remarque que la prise de vitamine D n’a produit aucun bénéfice cliniquement pertinent sur la densité osseuse, le risque de fractures ou la fréquence des chutes.

En revanche, ces suppléments sont indiqués pour tous les nourrissons jusqu’à un an. Ils le sont aussi pour certains groupes à risques. Il s’agit notamment des personnes dont la peau n’est presque jamais exposée au soleil, de celles à la peau foncée qui ne s’exposent guère, ou encore des seniors fragilisés vivant dans des établissements de soins. seb