Restez un consommateur averti et profitez de nos avantages abonnés
Pourquoi pas
Non merci
Panier
x
Le panier est vide

Quand la perte d’un enfant ne suscite aucune empathie

Litige Assura a refusé, dans un premier temps, de payer l’accouchement d’un enfant mort-né. Le couple a dû batailler ferme pour obtenir gain de cause.

Les assurances ne brillent pas toujours par leur tact dans des cas sensibles, comme celui du décès d’un bébé avant la naissance. Après 22 semaines d’une grossesse compliquée, les Zufferey ont dû faire face au décès...

L'accès à ce contenu est résérvé aux abonnés "Bon à Savoir"
Déjà abonné ?