Restez un consommateur averti et profitez de nos avantages abonnés
Pourquoi pas
Non merci
Panier
x
Le panier est vide

Travailler moins pour sauver la planète

Réduire drastiquement le nombre d’heures de travail par semaine pour enrayer le dérèglement climatique. Telle est la proposition du groupe de réflexion britannique Autonomy. Spécialisé dans les questions liées au monde professionnel, ce dernier estime que, plus on travaille, plus on utilise des ressources. Il pense notamment aux déplacements en voiture, aux envois de mails ou encore à la production de biens de consommation. D’après ses recherches, une réduction de 1% du temps de travail hebdomadaire permettrait déjà de réduire de 0,8% les émissions de gaz à effet de serre. Autonomy va encore plus loin. Dans son rapport intitulé «Les limites écologiques du travail», il recommande des semaines de 12, 9, voire 6 heures de travail selon les pays. Des propositions alléchantes qui restent pour le moins éloignées de la réalité, sachant que la moyenne européenne se situe autour des 36 heures de travail hebdomadaire. sh