Restez un consommateur averti et profitez de nos avantages abonnés
Pourquoi pas
Non merci
Panier
x
Le panier est vide

Une femme enceinte sur sept fume. Les HUG réagissent

Les Hôpitaux universitaires de Genève (HUG) ont ouvert la première consultation spécialisée d’aide à l’arrêt du tabac dans une maternité en Suisse. Des sages-femmes spécifiquement formées proposent un suivi personnalisé pour arrêter ou diminuer la cigarette. En Suisse, quelques 13% des futures mamans fument pendant leur grossesse, selon une étude de l’Université de Zurich.

Or les effets néfastes du tabac sont encore péjorés durant cette période, soulignent les HUG: «les femmes enceintes qui fument présentent un risque accru de fausse couche, de grossesse extra-utérine, de retard de croissance in utero, de décollement prématuré de placenta, d’anomalies congénitales, de mort périnatale et d’accouchement prématuré. S’ajoute à cela, après la naissance, l’augmentation des risques de mort subite du nourrisson, d’asthme et d’infections des voies respiratoires pour le bébé.» Arrêter la clope est bénéfique pour la maman et son bébé à tous les stades de la grossesse et après la naissance. seb

Lien HUG: bit.ly/masante002