Restez un consommateur averti et profitez de nos avantages abonnés
Pourquoi pas
Non merci
Panier
x
Le panier est vide

Pour les cigales, l’hiver arrive

PRESTATIONS COMPLéMENTAIRES A l’heure actuelle, un retraité prodigue peut dilapider son capital de prévoyance, puis demander des prestations complémentaires AVS. Mais une limite annuelle à l’utilisation de la fortune va être introduite. 

Il y a les fourmis et quelques cigales. A l’heure de la retraite, il arrive que certaines personnes retirent leur capital de prévoyance et le dilapident très rapidement, sachant qu’elles pourront, ensuite,...

L'accès à ce contenu est résérvé aux abonnés "Bon à Savoir"
Déjà abonné ?