Restez un consommateur averti et profitez de nos avantages abonnés
Pourquoi pas
Non merci
Panier
x
Le panier est vide

Tout pour ma petite-fille

Je suis veuf et j’ai un fils unique, qui vient d’être papa. Il est malheureusement criblé de dettes.  Je ne souhaite pas qu’à mon décès, mon patrimoine finisse entre les mains de ses créanciers et que ma petite-fille se retrouve sans rien. Pour éviter cette situation dramatique, puis-je désigner son enfant comme seule héritière ?

Pas directement, mais une solution existe. Si vous souhaitez qu’à votre décès, l’entier de votre patrimoine revienne à votre petite-fille, vous pouvez conclure avec votre fils, s’il est d’accord avec ce principe, un pacte successoral par lequel il renonce à ses prétentions héréditaires en faveur de sa fille. Cette démarche doit obligatoirement se faire devant un notaire. En l’absence de dispositions pour cause de mort, votre fils est votre héritier en ligne directe. S’il répudie la succession après votre décès, ses créanciers peuvent attaquer sa décision. Ils n’ont cependant pas la possibilité de s’opposer à une renonciation anticipée à sa qualité d’hériter, si les démarches sont faites dans les formes, et de votre vivant.

 Silvia Diaz