Restez un consommateur averti et profitez de nos avantages abonnés
Pourquoi pas
Non merci
Panier
x
Le panier est vide

22% des pharmacies ne respectent pas l’indication des prix

Selon une vaste enquête menée par les services compétents dans 21 cantons, 22% des 950 pharmacies et drogueries contrôlées ne respectaient pas, en vitrine ou en magasin, la législation en vigueur sur l’indication des prix (OIT). Cela signifie que ces derniers n’étaient pas indiqués, n’étaient pas visibles ou ne désignaient pas clairement un produit ou un service.

La situation a engendré une dénonciation pénale dans 14 cas, soit 1,5% des commerces contrôlés. Cette procédure a été enclenchée lorsque les établissements concernés ont refusé de remédier à la situation.

La Suisse romande, où des contrôles ont été effectués dans tous les cantons, fait figure de bon élève puisqu’un seul établissement, à Genève, a été dénoncé. Les autres cas proviennent du Tessin (5) et de la ville de Zurich (8). Les vérifications ont été effectuées entre la mi-mai et la mi-octobre 2018.