Restez un consommateur averti et profitez de nos avantages abonnés
Pourquoi pas
Non merci
Panier
x
Le panier est vide

Cher, le calcium suisse

Quand on prend un médicament sur la durée, on est sensible à son prix, même s’il est remboursé par l’assurance de base. D’où la réaction de cette lectrice qui s’est vu prescrire, deux fois par jour, du Calcimagon, un cocktail de calcium et de vitamine D pour soigner son ostéoporose. La quinquagénaire habitant près de la frontière, elle a demandé à une pharmacie française de lui trouver un remède équivalent. Excellente idée: une boîte de 60 comprimés fabriqués selon la même formule ne coûte que 7 € outre-Jura, soit 14 € (15.80 fr.) pour 120 pastilles, alors qu’il faut débourser 48.35 fr. dans une officine suisse pour la même quantité. La société Takeda qui fabrique les Calcimagon refuse d’expliquer comment elle fixe ses tarifs, ceux-ci étant calculés différemment pour chaque pays. Elle précise que, en Suisse, ils sont avalisés par l’Office fédéral de la santé publique. chr