Restez un consommateur averti et profitez de nos avantages abonnés
Pourquoi pas
Non merci
Panier
x
Le panier est vide

Produit fantôme sur nettoshop.ch

Muriel Denzler, de Bevaix (NE), a voulu s’offrir un robot ménager KitchenAid KSM150 à 799 fr. sur le site internet nettoshop.ch. Pas de chance: une fois sa carte de crédit débitée et la commande confirmée, on lui indique que le produit en question n’est plus disponible. Dans un courriel en allemand, nettoshop.ch lui propose ensuite le même robot dans une version plus récente, légèrement plus cher (804 fr.) mais avec moins d’accessoires. En colère, notre lectrice prend contact avec l’entreprise, qui lui confirme au téléphone que l’article qu’elle a commandé ne fait définitivement plus partie de l’assortiment. La somme débitée sur la carte de crédit lui est alors restituée.

Plusieurs mois plus tard, le robot ménager en question est toujours proposé sur le site de nettoshop.ch avec la mention «livrable immédiatement». Nous avons tenté de le commander et, une fois de plus, nettoshop.ch nous renvoie vers le nouveau modèle. Serait-ce un moyen d’appâter le client pour le rediriger vers un produit moins attractif? Selon le Secrétariat d’Etat à l’économie, ce genre de pratique peut constituer une infraction à la loi sur la concurrence déloyale. Interpellé à ce sujet, nettoshop.ch admet que cette pratique n’est pas «optimale», mais que c’est un moyen de faire connaître les modèles de remplacement aux clients. L’entreprise promet qu’elle va «fondamentalement réviser sa boutique en ligne cet été et modifier cette présentation». 

vja