Restez un consommateur averti et profitez de nos avantages abonnés
Pourquoi pas
Non merci
Panier
x
Le panier est vide

Roaming: comment éviter la ruine

téléphonie Utiliser son smartphone à l’étranger coûte toujours très cher, surtout pour le trafic de données. Pour limiter la casse, Bon à Savoir a compilé les solutions les plus avantageuses.

Année après année, le constat est le même: au retour des vacances, la facture téléphonique des Suisses s’envole, car les tarifs d’itinérance restent élevés. Or, si les Européens pourront faire une croix sur le roaming dès juin 2017, rien n’est encore prévu dans notre pays. Il existe pourtant des moyens de payer moins. En collaboration avec l’émission On en parle (RTS-La Première), nous avons cherché comment réduire la note dans les pays les plus visités par les Suisses.

La multiplication des points d’accès wifi a rendu courante l’utilisation d’applications qui permettent d’appeler ou d’envoyer des messages par internet (Skype, WhatsApp, etc.). De plus, disposer d’une connexion facilite le voyage en donnant l’accès aux cartes, plans, horaires des transports publics ou d’ouverture des sites, d’achats de billets d’entrée et de réservations diverses… Dès lors, nous avons choisi de comparer le coût d’un gigaoctet (Go) de données dans dix pays, pendant un voyage de deux semaines. Un stock qui permet à la fois de téléphoner depuis n’importe où (environ
30 heures) et de disposer d’un solde suffisant pour les autres besoins. Les options suivantes (voir tableau et encadrés) offrent toutes 1 Go à l’étranger, mais à des prix variant du simple au décuple – voire pire dans certains cas particuliers!

Deux règles d’or

Sans données mobiles, on devra se contenter des points d’accès wifi proposés par les hôtels, les restaurants et les musées. Enfin, gare à ne pas oublier deux grandes règles d’or pour éviter les factures astronomiques: désactiver l’itinérance pour les données mobiles (à moins de disposer de la formule appropriée), et désactiver son répondeur avant le départ.

Signalons encore que Salt est le seul opérateur qui permet de téléphoner à l’étranger en utilisant les réseaux wifi, mais sans passer par l’intermédiaire d’une application comme Skype ou WhatsApp, grâce à son service de «WiFi-Calling». Avantage: la possibilité d’appeler n’importe quel numéro et non uniquement les contacts connectés à ces applications au prix d’un appel local. Swisscom envisage d’offrir le même service mais plus tard dans l’année, sans donner de date
précise.

Vincent Cherpillod

Bonus web: Conseils pour acheter une carte SIM à l’étranger