Restez un consommateur averti et profitez de nos avantages abonnés
Pourquoi pas
Non merci
Panier
x
Le panier est vide

Ces antivols qui n’en sont pas

Munir un vélo d’un antivol donne un faux sentiment de sécurité: les voleurs ne mettent guère de temps à le forcer. Toutefois, certains dispositifs sont plus résistants que d’autres.

En Suisse, un vélo disparaît toutes les sept minutes. Ce qui représente 80 000 vols par an dans les gares, les écoles, les supermarchés, etc. Rien d’étonnant à cela: bien des bicyclettes ne sont protégées que par un...

L'accès à ce contenu est résérvé aux abonnés "Bon à Savoir"
Déjà abonné ?