Restez un consommateur averti et profitez de nos avantages abonnés
Pourquoi pas
Non merci
Panier
x
Le panier est vide

Les articles M-Budget et Prix Garantie, loin d’être disponibles partout

COMMERCE DE DÉTAIL Migros et Coop aiment mettre en avant leurs lignes à bas prix. Migros a même proclamé sa gamme M-Budget comme «culte». Mais une partie de ces produits est introuvable dans les magasins.

Al’heure où les prix à la consommation grimpent en flèche et pèsent sur le budget des ménages, les gammes de produits à bas prix sont une option qui gagne en importance. Coop propose 1300 articles estampillés «Prix Garantie». Chez Migros, la marque «M-Budget» compte plus de 700 produits. Du moins sur le papier. Car les articles ne sont pas disponibles partout, comme le montre une recherche de Bon à Savoir.

Nous avons sélectionné, de manière aléatoire, 50 produits des gammes bon marché de Coop et de Migros et avons vérifié s’ils étaient disponibles dans 160 magasins des deux grands distributeurs, de toutes tailles et répartis dans toutes les régions de Suisse romande et alémanique.

Constat: Tout le monde n’est pas logé à la même enseigne. En Suisse romande, en moyenne 60% des produits Prix Garantie sont disponibles dans les magasins Coop et 77% des produits M-Budget chez Migros. La Suisse alémanique est moins bien dotée, avec une disponibilité de 53% de Prix Garantie et de 70% de M-Budget.

Le choix de produits à bas prix est plus étoffé dans les régions de campagne que dans les villes. A Zurich, la palette est particulièrement restreinte avec, à peine, plus d’un tiers des produits bon marché en magasin (voir carte). En revanche, dans les régions frontalières, l’offre est particulièrement généreuse. Dans les Coop de Delémont, nous avons trouvé 70% des produits Prix Garantie. La moyenne atteint même 88% pour M-Budget.

L’offre M-Budget selon le pouvoir d’achat

Ces résultats montrent que les deux grands distributeurs restreignent l’offre à bas prix dans les régions où le pouvoir d’achat est plus élevé, dans les villes et leurs agglomérations. En revanche, l’assortiment bon marché est plus grand dans les régions où les clients peuvent se rabattre sur le tourisme d’achat. Migros ne s’en cache pas: «Dans les régions frontalières, le tourisme d’achat influence l’assortiment. En zone urbaine, les ménages sont généralement plus petits, alors que M-Budget compte souvent des grands emballages.»

Coop explique pour sa part: «La taille des filiales est déterminante. En zone urbaine, les filiales de Coop sont plus petites, ce qui influence le nombre de produits disponibles.» Nous avons voulu vérifier cela en nous penchant sur la région d’Uster, ville de 36 000 habitants dans l’Oberland zurichois. Outre des grands magasins, Coop et Migros y comptent aussi plusieurs petites filiales. Au final, les clients trouvent deux fois plus de produits Prix Garantie qu’en ville de Zurich.

Marco Diener / sp