Restez un consommateur averti et profitez de nos avantages abonnés
Pourquoi pas
Non merci
Panier
x
Le panier est vide

Une seule eau minérale testée contenait des pesticides

Des traces de pesticides ont été détectées dans une seule bouteille d’eau minérale (Volvic) sur les vingt testées par nos collègues alémaniques de K-Tipp. Les 12 échantillons d’eaux minérales suisses en étaient exempts (M-Budget, Coop Prix Garantie, Farmer, M-Classic Aquella, Eptinger, Volg, Spar, Aproz Cristal, Coop Qualité & Prix, Cristalp, Henniez, Valser). De même que plusieurs marques allemandes (Aquata, Saskia), italiennes (Fonte Tavina, Rocchetta) et françaises (Evian, Vittel, Contrex).

La Volvic, produite en France, contenait, en revanche, des résidus d’atrazine ainsi que son produit de dégradation, la déséthylatrazine. Bien que son utilisation ait été interdite dans l’UE depuis 2004, l’atrazine est toujours présente dans l’eau potable. Les quantités détectées ne dépassaient aucune valeur limite en vigueur en Suisse. Mais l’eau potable n’est pas l’unique source de pesticides pour l’homme et le risque existe que les polluants se renforcent mutuellement. Par ailleurs, il est inquiétant de retrouver des pesticides dans des sources profondes. Volvic a expliqué qu’il s’agit de quantités très faibles et qu’elle soutient les exploitations à proximité des sources pour leur conversion à l’agriculture biologique depuis 2006.

ld