Restez un consommateur averti et profitez de nos avantages abonnés
Pourquoi pas
Non merci
Panier
x
Le panier est vide

Même contenu, prix différent

BÂTONNETS DE POISSON Mieux vaut lire attentivement les étiquettes lorsqu’on fait ses achats. Le contenu de la gamme bon marché Prix Garantie est parfois strictement identique à celui de la marque Qualité & Prix.

Chez Coop, les amateurs de bâtonnets de poisson peuvent acheter la marque propre Qualité & Prix ou opter pour la gamme bon marché Prix Garantie. Les deux articles sont pourtant les mêmes, seul le prix diffère. Les bâtonnets Prix Garantie coûtent 1.70 fr., tandis que ceux estampillés Qualité & Prix reviennent à 2.95 fr., soit 74% de plus!

Les deux paquets contiennent chacun 15 pièces et pèsent 450 grammes. La liste des ingrédients est strictement identique, tout comme le tableau nutritionnel, et les deux produits proviennent de la société The Seafood Traders, basée à Ihlow, dans le nord de l’Allemagne.

Astuce de marketing

Cet exemple n’est pas unique. L’astuce de vente n’est en effet pas nouvelle. En 2009 déjà, en enquêtant dans les rayons de Coop et de Migros, nous avions découvert que, si l’emballage est différent entre certains articles de marque et leurs pendants à bas prix, le contenu est souvent le même (lire «Gammes à bas prix: du pareil au même!»).

Lors d’une autre enquête en 2014 (lire «Mêmes spaghettis, prix différent»), un porte-parole de Coop avait admis que des différences de qualité n’étaient pas possibles pour des produits à peine transformés. Cependant, Coop prenait le soin d’ajouter que les articles Prix Garantie» ne sont disponibles qu’en grande quantité et dans des emballages basiques. Le lait UHT, par exemple, est vendu en brique de 1,5 litre, et sans bouchon à vis. Ce qui, selon le distributeur, justifie l’écart de prix.

Explications fumeuses

Il en va autrement pour les bâtonnets de poisson, qui sont des produits hautement transformés. De plus, les deux emballages en carton sont semblables. Coop a eu du mal à justifier la différence de prix. Dans une première réponse, le détaillant a déclaré qu’elle s’explique par «des quantités d’approvisionnement et des mesures de commercialisation différentes». Plus tard, il a invoqué «des méthodes et des quantités de traitement» distinctes.

Nous avons voulu savoir ce que le détaillant entendait par «méthodes de traitement». Coop a répondu qu’il s’agit du «processus de congélation». Or, nous n’avons constaté aucune différence lors de la préparation et de la dégustation.

A noter que Migros propose les mêmes bâtonnets de poisson de The Seafood Traders sous sa propre marque Pelican pour un prix de 2.50 fr. En fin de compte, seule une lecture attentive des étiquettes permet de faire le tri. Autre exemple: le fromage grillé Prix Garantie et le Paneer nature de la marque propre Karma sont semblables, alors qu’ils coûtent respectivement 2.95 fr. et 3.20 fr. les 200 grammes. Ils proviennent tous les deux de l’entreprise Züger à Oberbüren (Saint-Gall). Coop écrit que les deux fromages sont «traités différemment» et le producteur affirme que le processus de fabrication n’est pas le même. Pourtant, là encore, le consommateur ne remarquera aucune différence.

Marco Diener / ab