Restez un consommateur averti et profitez de nos avantages abonnés
Pourquoi pas
Non merci
Panier
x
Le panier est vide

Le bio au meilleur prix chez Lidl et Aldi

alimentation Les deux enseignes proposent des aliments biologiques à des tarifs nettement inférieurs à ceux de Coop et de Migros. C’est ce que montre la comparaison des prix effectuée par Bon à Savoir.

Le prix des produits biologiques fait le grand écart dans les supermarchés. La comparaison des tarifs entre les discounters et les magasins Coop et Migros révèle des différences massives. Lorsque Aldi et Lidl ont ouvert leurs premiers magasins en Suisse, en 2005 et en 2009, les clients devaient se contenter d’une gamme étroite de fruits et de légumes biologiques. Désormais, les deux enseignes proposent une plus grande palette de fruits et de légumes, mais aussi un assortiment biologique varié. Bon à Savoir a donc comparé les prix de ces produits. Le résultat:

  • Chez Lidl, le panier de 45 produits biologiques est le moins cher. Il coûte 132 francs au total (voir tableau).
  • Aldi est à peine plus cher avec 133 francs. Une légère différence due notamment au coût du café en grain et du beurre bio.
  • Migros suit à une distance considérable avec 179 francs. Soit 36% de plus que la même liste de produits chez Lidl.
  • Coop est encore plus cher, à 188 francs. Un panier représentant 43% de dépenses supplémentaires en comparaison avec le discounter allemand.

Dans cette comparaison de prix, pas un seul produit bio n’est meilleur marché chez Coop que chez Aldi. La plupart d’entre eux sont même considérablement plus coûteux. Les spaghettis et la confiture de fraises sont deux fois plus chers, les poivrons mixtes presque trois fois.

Aldi et Lidl également aux normes

Pour expliquer ces différences de prix, Coop affirme que, pour tous ses produits biologiques de marque propre, elle utilise systématiquement le label Bourgeon de Bio Suisse et non les normes biologiques minimales de l’UE, et ajoute que «les normes Bourgeon comptent parmi les plus strictes du monde».

Un argument appuyé par le Guide des labels alimentaires réalisé par le WWF qui classe le Bourgeon de Bio Suisse comme «excellent» quant à sa durabilité. Dans ce même classement, le label Migros et le label Bio Organic de Lidl apparaissent comme «vivement recommandés». Aldi et les étiquettes Nature Suisse Bio y figurent comme «recommandés».

Ces labels correspondent à des normes plus ou moins strictes, mais ils répondent tous aux exigences de la réglementation bio fixée par l’Union européenne.

Consommation croissante

Aldi affirme que la demande de produits biologiques a fortement augmenté. C’est la raison pour laquelle l’offre s’élargit. Actuellement, on compte environ 300 produits biologiques dans les rayons du discounter allemand, contre seulement 60 en 2013. A titre de comparaison, Coop en propose 2500 et Migros 1500. Aldi et Lidl ont encore des lacunes dans leur assortiment de produits bio. Par exemple, il n’y a pas de farine biologique chez Lidl et pas de sucre biologique chez Aldi.

Lidl annonce vouloir poursuivre son expansion dans le domaine. En 2020, Lidl Suisse a enregistré une hausse des ventes de ses produits biologiques de 48%, confirmant ainsi la tendance observée en 2019.

Migros écrit, à propos de sa performance médiocre dans le comparatif de Bon à Savoir, que les différences de prix s’expliquent, entre autres, par des recettes différentes. Un exemple: «La teneur en amandes de notre lait d’amande biologique est plus élevée que celle de la plupart de nos concurrents.»

De son côté, Denner propose un choix de produits biologiques beaucoup plus restreint que celui de Aldi et de Lidl et n’apparaît donc pas dans le tableau. Parmi la liste des produits figurant dans le panier d’achat de Bon à Savoir, moins d’un quart est disponible chez Denner. Les produits biologiques suisses sont «trop chers pour de nombreux clients», argumente l’enseigne.

Marco Diener / Guillaume Joly