Restez un consommateur averti et profitez de nos avantages abonnés
Pourquoi pas
Non merci
Panier
x
Le panier est vide

Bio Suisse dit «non» à l’initiative «Pour une eau potable propre»

Pour les délégués de Bio Suisse aussi, le profit passe avant une eau potable propre. Lors de leur assemblée de la mi-avril, ils ont suivi le comité directeur et choisi de recommander le «non» à l’initiative soumise au peuple, le 13 juin. Dans son dernier numéro, Bon à Savoir révélait que Bio Suisse craignait qu’un «oui» ne provoque la conversion de nombreux paysans au bio, ce qui ferait chuter les prix (Lire «Bio Suisse craint pour son monopole»).

Le mot d’ordre a été saisi par 73 voix contre 20. Juste avant, six voix avaient manqué pour laisser la liberté de vote, le 13 juin. L’initiative en question demande que les subventions ne soient versées que si les exploitants n’utilisent pas de pesticides ou d’antibiotiques à titre prophylactique et s’ils nourissent le bétail qu’avec du fourrage de leur exploitation.

mif / sp