Restez un consommateur averti et profitez de nos avantages abonnés
Pourquoi pas
Non merci
Panier
x
Le panier est vide

Gros écarts de prix entre les produits vegan

alimentation Les aliments végétaliens sont vendus à prix d’or dans les supermarchés suisses. Notre comparatif montre qu’ils sont toutefois moins chers chez Aldi et Lidl que chez Coop ou Migros.

Chez Coop, un litre de lait entier pasteurisé coûte 1.70 fr., alors qu’il faut débourser 3.20 fr. pour un litre de lait d’amande végétalien. Migros demande 1.90 fr. pour 100 grammes de charcuterie M-Classic et 3.50 fr. pour 100 grammes de charcuterie à base d’huile végétale. Ces deux exemples rappellent que les aliments végétaliens sont, la plupart du temps, beaucoup plus chers que les produits classiques. Mais leur prix peut varier d’une enseigne à l’autre et même d’une gamme à l’autre! Nous avons donc recherché seize denrées vegan chez cinq grands distributeurs, afin de déterminer qui ménage le mieux votre portemonnaie.

Résultat: Migros et Coop sont les plus chers. Coop propose les produits les plus coûteux à huit reprises, et deux fois, seulement, les meilleur marché. Sa marque propre Karma Bio est particulièrement onéreuse. Migros est cinq fois le plus coûteux, dont quatre avec sa marque propre V-Love, et une seule fois le plus avantageux.

Hard discounters plus avantageux

De leur côté, Aldi et Lidl proposent un assortiment vegan restreint. Nous n’avons ainsi trouvé respectivement que neuf et douze articles sur les seize recherchés. Mais les deux enseignes sont clairement plus amicales pour votre budget. Ainsi, Aldi l’emporte pour six de ses neuf produits. Lidl est le moins cher pour huit de ses douze produits, mais aussi, assez étonnamment, le plus cher à deux reprises. A noter que les deux enseignes sont à égalité sur trois denrées.

Enfin, Denner, filiale de Migros, occupe une place intermédiaire avec deux prix en vert et deux en rouge.

Les écarts peuvent être marqués. Exemple avec la viande hachée végétalienne, qui est à 1.30 fr. les 100 grammes chez Lidl et Aldi, et à presque 2 fr. dans les rayons de Migros. Les différences entre les yogourts végétaliens à base de noix de coco ou de soja sont aussi considérables: les deux hard discounters les proposent à 30 ct environ les 100 gammes contre 44 ct chez Migros et presque 60 ct chez Coop.

Les explications des détaillants

Coop explique les prix de sa gamme Karma par des volumes de production faibles ainsi que des coûts de fabrication et de développement élevés. En outre, les yogourts au soja sont issus de la production biologique suisse. Une explication qui a ses limites, puisque, ceux de Migros, qui remplissent les mêmes conditions, sont bien moins chers (44 ct contre 59 ct les 100  grammes). Du côté de Migros, on déclare que «les produits (ndlr: de notre tableau) ne peuvent pas être directement comparés en raison de leurs méthodes de production et de leurs ingrédients différents». Denner explique ses prix comparativement élevés par le fait de ne pas pouvoir proposer ses marques propres en raison des petites quantités vendues.

Bien plus chers en Suisse

Un coup d’œil de l’autre côté de la frontière montre que les consommateurs suisses sont clairement désavantagés. En Allemagne, pays d’origine d’Aldi et de Lidl, les substituts aux produits animaux sont bien plus abordables. La viande hachée végétalienne est ainsi proposée à 80 ct les 100 grammes au discount Netto, soit 50 ct de moins que le produit suisse le moins cher. Aldi et Lidl justifient ces différences par le fait que de nombreux produits destinés aux succursales helvétiques sont fabriqués dans notre pays, impliquant des coûts plus importants.

Esther Diener Morscher / seb