Restez un consommateur averti et profitez de nos avantages abonnés
Pourquoi pas
Non merci
Panier
x
Le panier est vide

14 gingembres: le bio du pérou à la fête

gingembre Notre comparatif montre que la teneur en gingérol des tubercules de gingembre frais est très variable. Trois échantillons provenant de Chine contenaient de nombreux pesticides. Denner propose dès lors à ses clients de se faire rembourser!

Si nous consommons du gingembre pour éviter les refroidissements, il est préférable d’utiliser des tubercules biologiques frais du Pérou, car seuls le gingembre biologique Migros et le gingembre Coop Naturaplan de ce pays d’Amérique du Sud ont obtenu de très bonnes évaluations. Ce sont eux qui contenaient le plus de gingérol. Cette substance – réputée excellente pour la santé – détermine l’intensité gustative du gingembre.

Des études démontrent que le gingérol a un effet anti-inflammatoire et aide à combattre les virus responsables du rhume. Cette substance soulage également les problèmes digestifs et les nausées. La présence d’une grande quantité de gingérol dans le gingembre indique aussi que les tubercules sont frais.

Le gingembre biologique suisse est pauvre en gingérol

Le gingembre chinois de Migros, Spar et Coop, et la marque Nature Active Bio d’Aldi ont tous obtenu la note «bon». Bien que ces produits ne contiennent qu’un peu moins de la moitié de gingérol que les racines de Migros Bio et de Coop Naturaplan, ils sont tous exempts de pesticides.

C’est dans les racines de gingembre biologique suisse d’Alnatura et de Globus que le laboratoire a trouvé le moins de gingérol. La teneur mesurée représentait un peu moins d’un quart de celle du gingembre péruvien. Selon Globus, la raison de cette faible teneur en gingérol est que les produits testés ont été récoltés relativement tôt, en septembre: «Le gingembre suisse frais récolté en octobre, novembre et décembre a une teneur en gingérol plus élevée.» Plus la racine est longue dans le sol, plus on retrouve de gingérol.

L’avantage du gingembre récolté tôt est d’être moins piquant et d’avoir un goût particulièrement frais et fruité.

Pesticides dans les produits Landi, Volg et Denner

Trois produits se sont carrément révélés insatisfaisants, voire mauvais. Le laboratoire a détecté plus de clothianidine qu’autorisé dans les tubercules de gingembre de Landi, Volg et Denner. Cet insecticide appartient au groupe des substances actives appelées néonicotinoïdes et son usage n’est plus autorisé en extérieur car il est particulièrement nocif pour les abeilles. Des études montrent que même à petites doses, cette substance peut entraîner la mort de ruches entières.

Denner promet un remboursement, Landi misera sur le Pérou à l’avenir

Les gingembres de Denner et de Landi contenaient également un autre agent phytosanitaire strictement réglementé, la bifenthrine. L’usage de cette substance est actuellement limité aux serres. Lors d’expériences sur des animaux, la bifenthrine a endommagé leurs organes. Selon l’Autorité européenne de sécurité des aliments, cette substance pourrait même être cancérigène.

Denner nous a communiqué qu’il a temporairement retiré le gingembre chinois de la vente. Les clients peuvent ramener le gingembre concerné dans un point de vente et le prix payé sera remboursé. Volg a fait réaliser ses propres tests sur le gingembre incriminé. En attendant les résultats, le détaillant s’abstiendra temporairement de vendre du gingembre chinois. Landi déclare qu’il a l’intention de se passer complètement du gingembre chinois à l’avenir et qu’il se rabattra sur la filière péruvienne.

Pour compléter notre comparatif, nous avons également fait tester quatre paquets de gingembre séché et confit. Tous ces produits ne contenaient qu’entre 0,04 et 0,06% de gingérol, soit environ dix fois moins que les meilleurs tubercules de gingembre.

Jonas Arnold / chp

Voir les résultats
Lire l'article