Restez un consommateur averti et profitez de nos avantages abonnés
Pourquoi pas
Non merci
Panier
x
Le panier est vide

Moins de sucre, mais plus sucré...

A propos de notre brève «Quand l’Ovomaltine n’a plus le même goût» (10/20)

Dans votre article, vous écrivez que l’Ovomaltine destinée aux marchés allemand et autrichien est plus sucrée, alors qu’elle contient 35% de sucre en moins. Comment pouvez-vous l’expliquer?

Daniel Party, Chancy

Cela peut paraître surprenant, mais c’est effectivement le cas: l’Ovomaltine vendue chez nos voisins a une saveur plus sucrée – du moins plus douce – malgré sa teneur plus faible en sucre. Cela s’explique visiblement par sa recette qui contient moins de malt (51% contre 65% pour la version suisse) et plus de cacao.

La rédaction