Restez un consommateur averti et profitez de nos avantages abonnés
Pourquoi pas
Non merci
Panier
x
Le panier est vide

Il ne leur manque que la parole

A propos de notre article «Pesticides au menu des minous» (4/20)

Un grand merci pour votre article qui dénonce les composants toxiques (pesticides, herbicides, insecticides, agents conservateurs) dans la grande majorité des croquettes pour chats. C’est terrible de voir que l’industrie agroalimentaire a encore un énorme chemin à faire pour ne plus tromper le consommateur et prendre soin du vivant. Comme les chats et les autres animaux ne peuvent s’exprimer pour dire ce qu’ils pensent du contenu de leur gamelle, merci d’avoir pris leur défense, ainsi que celle des propriétaires qui les aiment. En novembre 2018, à la suite d’un article de la FRC sur l’acrylamide contenu dans les croquettes et la mort de notre chat à 7 ans d’un cancer, j’avais essayé de dénoncer les Purina Pro Plan de Nestlé auprès de différents médias, ainsi qu’à l’Office fédéral de la sécurité alimentaire et des affaires vétérinaires (OSAV) et à l’Université vétérinaire de Berne. Je n’ai reçu aucun accusé de réception ni de l’OSAV ni de l’université en question.

Alexandra van Schilt Cerf

Après lecture de votre test, j’aurais voulu savoir si toute la gamme des produits Biscat et Bitsdog, vendue chez Landi, est impactée par les pesticides et les herbicides? Je pense notamment aux croquettes pour chiens «Senior», aux flocons pour chiens, aux croquettes pour chats «Senior» et aux diverses barquettes pour chiens (300 g) et pour chats (100 g). La direction de Landi a-t-elle été informée de vos résultats? Si oui, comment a-t-elle réagi? Les produits sont importés par Intercoop House & Garten, à Bienne et viennent d’Allemagne et de Hollande. Mais savez-vous d’où viennent les céréales en question?

Pascal Giroud

Nous ne pouvons pas nous prononcer sur la présence de pesticides dans les autres produits vendus chez Landi. Notre analyse portait uniquement sur les croquettes illustrées dans notre tableau. Mais, ce que nous pouvons dire, c’est que tous les aliments secs pour animaux sont susceptibles de contenir des pesticides dans la mesure où des ingrédients d’origine végétale entrent dans leur composition. Landi a été informé de nos résultats. Comme les autres fabricants et détaillants, l’enseigne ne considère pas la présence de résidus de pesticides comme un problème, dès le moment où les quantités sont conformes à la législation européenne. Pour le reste, nous n’avons pas d’informations supplémentaires sur l’origine des céréales ou sur les processus de fabrication.

La rédaction