Restez un consommateur averti et profitez de nos avantages abonnés
Pourquoi pas
Non merci
Panier
x
Le panier est vide

Pas de quoi plomber le festin!

A propos de notre brève «La chasse, un plat à risques!» (10/19)

Vous avez écrit que, selon des spécialistes, certaines catégories de personnes ne devraient consommer aucun gibier à cause de la présence potentielle de plomb dans la viande. Je pense qu’il vous manque l’information que les chasseurs se préoccupent depuis plusieurs années des problèmes de plomb et qu’il existe des munitions sans plomb. Donc, si on achète du gibier chez des chasseurs locaux que l’on connaît et à qui on peut demander le genre de munition utilisé, il n’y a aucun souci à consommer du gibier. J’aimerais aussi préciser que la viande de gibier sauvage est la seule viande vraiment naturelle que l’on puisse consommer. Je connais personnellement un grand nombre de chasseurs qui n’utilisent pas de munition contenant du plomb.

Nathalie Fölling

La recommandation selon laquelle «les enfants jusqu’à 7 ans, les femmes enceintes ou allaitantes et celles souhaitant avoir des enfants devraient, dans la mesure du possible, ne consommer aucun gibier» provient d’un communiqué de l’Office fédéral de la sécurité alimentaire et des affaires vétérinaires (OSAV). L’OSAV explique qu’on ne peut exclure que les munitions utilisées contiennent du plomb. Cela ne signifie pas que toutes les munitions en contiennent, mais, tout simplement, qu’on ne peut pas, la plupart du temps, être sûrs qu’elles n’en contiennent pas. Mais vous avez parfaitement raison: si vous avez l’opportunité d’acheter du gibier et de vous assurer que la munition utilisée ne renfermait pas de plomb, il n’y a aucun risque. Malheureusement, peu d’entre nous ont la possibilité de se procurer de la viande directement auprès des chasseurs et de connaître leur munition.

La rédaction