Restez un consommateur averti et profitez de nos avantages abonnés
Pourquoi pas
Non merci
Panier
x
Le panier est vide

Bombes de sucre pour les bambins

BISCUITS POUR BéBéS Ils renferment souvent de grandes quantités de sucre ajouté et certains d’entre eux contiennent même des substances indésirables.

Selon certains fabricants, ils constituent «une collation idéale pour les petits enfants en pleine croissance». Dans les faits, la plupart des biscuits pour bébés sont bourrés de sucre, comme nous l’a révélé la lecture des étiquettes de 15 paquets que nous avons achetés en Suisse. Trois exemples:

⇨ Boudoir Lange Vingers Biscuit (achetés chez Coop). Dès 8 mois. Sur l’emballage, le tableau des valeurs nutritives indique 32 g de sucres par 100 g, soit huit carrés.

⇨ Galactina Plasmon 6 Cereali et Galactina Plasmon (Drogueries Müller). Dès 5 mois. Ils contiennent respectivement 24 et 25 g de sucres par 100 g.

⇨ Hipp Baby Keks (Migros). Dès 8 mois. Dans leur composition, 22,6 g de sucres pour 100 g, soit plus que les petits-beurre Midor du géant orange (22 g).

Les pédiatres et les experts en nutrition déconseillent de donner des aliments contenant des sucres ajoutés aux enfants de moins de 1 an, car cela peut influencer le goût et favoriser une préférence pour les douceurs. Or, on sait qu’une consommation excessive de sucre favorise l’obésité, le diabète et endommage les dents notamment.

De plus, les biscuits pour bébés comportent parfois des substances indésirables. La moitié des produits examinés renferment de l’huile ou de la graisse de palme, ce qui peut induire certaines contaminations. Le magazine allemand Öko-Test a, par exemple, trouvé de «très hauts niveaux» de 3-MCPD et de glycidol dans les Dinkel Kekse de Alnatura et les Baby Keks de Hipp. Ces composés nocifs se forment lorsque les huiles et les graisses sont chauffées à de fortes températures. «Comme l’ont montré les tests sur les animaux, le 3-MCPD peut affecter les reins à partir d’une certaine dose et le glycidol provoquer des tumeurs», relève l’Office fédéral de la sécurité alimentaire (OSAV).

Enfin, les biscuits pour bébés sont vendus à prix d’or. Nous avons payé 4.50 fr. le paquet de 125 g de Holle Bio Fruchtkeks à la Droguerie Müller, soit 3.60 fr. les 100 g. En comparaison, les petits-beurre Midor coûtent 63 ct. les 100 g.

En réponse à nos questions, Hipp écrit que le sucre rend le goût de ses Keks «plus agréable». Alnatura dit que ses biscuits sont destinés aux enfants dès
1 an qui, à cet âge-là, mangent généralement les mêmes aliments que le reste de la famille. Coop rétorque que «les ingrédients sont clairement indiqués» sur l’emballage.

Markus Fehlmann / seb