Restez un consommateur averti et profitez de nos avantages abonnés
Pourquoi pas
Non merci
Panier
x
Le panier est vide

Calcium, où te caches-tu?

Minéral le plus présent dans notre corps, le calcium se niche à 99% dans les os et les dents. Mais pour combler les besoins conseillés d’un adulte (1000 mg par jour), y a-t-il d’autres aliments que les produits laitiers?

A l’exception de la crème et du beurre qui n’en contiennent pas, les produits laitiers constituent effectivement la source principale de calcium dans notre alimentation. On trouve en grande surface des «laits» végétaux (soja, etc.) enrichis en calcium – 300 mg pour 2,5 dl, comme pour le lait de vache –, mais tous ne le sont pas.

Au rayon boissons, on choisira des eaux minérales dites calciques qui apportent plus de 300 mg de calcium par litre. Parmi les principales, on trouve, par ordre décroissant, l’Adelbodner, l’Eptinger, la Contrex, la Valser Classic, l’Aproz et la Ferrarelle.

Ce minéral est également bien présent dans certains légumes verts. Toutefois, ils peuvent également contenir une quantité considérable d’inhibiteurs comme les oxalates qui diminuent son absorption. On estime par exemple que seulement 5% du calcium des épinards est absorbé! Parmi les légumes riches en calcium bien assimilé, on trouve le chou chinois, le chou kale, le chou frisé ainsi que le brocoli.

Citons encore les sardines en boîte: 100 grammes apportent 400 mg de calcium… à condition de manger aussi les arêtes! Idem pour les anchois avec 290 mg/100 g.

Il est enfin bon de savoir qu’une alimentation trop salée entraîne la perte de calcium dans les urines.

Se passer de produits laitiers est donc possible mais très contraignant, car cela demande une attention toute particulière à son alimentation. Ils nous apportent aussi des protéines de bonne qualité et des vitamines du groupe B. Et attention aux carences en vitamine D qui diminuent l’absorption du calcium.

Doris Favre