Restez un consommateur averti et profitez de nos avantages abonnés
Pourquoi pas
Non merci
Panier
x
Le panier est vide

14 pâtes à gâteau: rien ne vaut la pâte maison

Les gâteaux dont on a confectionné la pâte soi-même sont meilleurs pour la ligne et la santé. Les pâtes prêtes à l’emploi vendues dans le commerce sont trop riches en graisses et contiennent de nombreux additifs.

Les pâtes à gâteau maison sont plus saines et moins riches en calories que les préparations prêtes à l’emploi que l’on peut acheter dans le commerce. C’est ce qui ressort du nouveau test de Bon
à Savoir. Nous avons en effet soumis le contenu de quatorze pâtes à gâteau à une diététicienne: quatre pâtes feuilletées et huit pâtes brisées achetées en grande surface, ainsi qu’une pâte brisée acquise dans un commerce bio et une préparation maison (voir recette).
Le constat est sans équivoque: les pâtes achetées dans le commerce contenaient toutes une quantité
de graisse considérablement plus importante que la pâte fabriquée par nos soins. Alors que cette dernière se compose de 13% de graisse, la pâte feuilletée abaissée vendue chez Coop en contient 29%, soit un tiers du contenu. Avec une telle différence, on avale facilement 100 calories en plus par tranche de tarte!

Mauvaises graisses
En outre, de nombreuses préparations prêtes à l’emploi contiennent des mauvaises graisses, comme le gras de bœuf ou de porc ou encore des huiles solidifiées. Or, ces composants font grimper le taux de cholestérol et augmentent donc le risque d’accident cardio-vasculaire.
Les fabricants utilisent ce type de lipides pour des raisons pratiques: la pâte préparée avec de l’huile solidifiée est en effet plus facile d’emploi. Ainsi, la préparation achetée en magasin bio, qui est exempte de graisse solidifiée, n’est guère pratique à étaler. Mais si on confectionne soi-même sa pâte, on a l’avantage de pouvoir choisir le type et la quantité de graisses utilisées. Pour préserver sa santé, il est ainsi recommandé d’utiliser des huiles végétales non solidifiées, du pur beurre ou, mieux encore, du fromage blanc.
Il serait également préférable, pour un bon équilibre alimentaire, d’utiliser de la pâte fabriquée avec de la farine complète ou mi-blanche. Mais il est impossible d’en trouver chez les grands distributeurs. Coop et Nestlé ont retiré leur pâte à gâteau complète de leur assortiment, car la demande de la part de la clientèle n’était pas assez forte. Migros n’en propose pas, sous prétexte que ce type de préparation se conserve mal et prend vite une apparence peu avenante. En revanche, les magasins diététiques et bio disposent généralement de pâtes à gâteau à la farine complète ou mi-blanche. Et celles-ci s’étalent facilement.

Arômes et conservateurs
Le laboratoire a également relevé la présence d’additifs (arômes et conservateurs) dans toutes les pâtes achetées en magasin. Or, ces substances sont soupçonnées de provoquer des allergies.
Enfin, le coût de ces préparations donne à réfléchir. En effet, le prix d’un même produit peut presque doubler d’un magasin à l’autre. Ainsi, la pâte brisée fabriquée par Nestlé est vendue 1,45 fr. chez Manor (sous l’appellation Zackpack) mais 2,85 fr. chez Denner (sous l’appellation Quick de Leisi)! Un écart de prix que Nestlé justifie par la différence des deux emballages, celui du produit Denner étant soi-disant meilleur marché.

Quelques trucs
Quelques trucs pour vous permettre de réaliser des gâteaux sains et savoureux:
• Sur les fonds des tartes aux fruits, dispersez de la chapelure en lieu et place de noisettes concassées.
• Il est préférable de renoncer à la liaison, ou alors de la préparer la moins grasse possible. Par exemple, pour une plaque de 30 cm de diamètre, mélanger deux œufs avec du lait partiellement écrémé, du blanc battu ou du fromage blanc (à la place de la crème).
• On peut aromatiser les fruits avec de la cannelle, de la vanille, du girofle, de la coriandre ou des zestes de
citron.
• Sucrez vos tartes avec du sucre brun.
• Pour obtenir une pâte croustillante, placez le gâteau dans le four préchauffé, sur la grille du milieu, à une température de 200 degrés.


Afin de tout savoir sur les
Codes-E: voir en page 18.

Voir les résultats
Lire l'article