Restez un consommateur averti et profitez de nos avantages abonnés
Pourquoi pas
Non merci
Panier
x
Le panier est vide

Pas de trotteuse chez Trottet

Trois mois sans café, c’est dur, et c’est pourtant ce que la maison Trottet, qui n’a visiblement pas la notion du temps, a imposé à Maxime Droz. Ce lecteur de La Chaux-de-Fonds avait envoyé sa machine Jura pour révision au mois de juin dernier. Ne voyant rien venir, malgré plusieurs courriels et appels téléphoniques, il finit par écrire un courrier recommandé pour recevoir en retour l’appareil… en l’état, et sans un mot d’explication. Maxime Droz avait pourtant appelé la société au printemps pour être sûr de sonner à la bonne porte. Il aurait mieux fait de s’adresser directement au fabricant, car il ne lui a fallu que quelques jours pour venir chercher l’appareil et le réviser. chr