Restez un consommateur averti et profitez de nos avantages abonnés
Pourquoi pas
Non merci
Panier
x
Le panier est vide

Harro sur le E 171

Considéré comme quasi inoffensif à la fin de l'année dernière encore, le dioxyde de titane (E171) est aujourd'hui soupçonné de provoquer des troubles immunitaires et des lésions précancéreuses. Une étude sur des rats provoque une avalanche de réactions.

Tout est parti d'une étude de l'INRA (Institut national de recherche agronomique) publié en janvier dernier dans Scientific Reports. Le dioxyde de titane, répondant au code E171, est un colorant couramment...

L'accès à ce contenu est protégé
Déjà abonné ?