Restez un consommateur averti et profitez de nos avantages abonnés
Pourquoi pas
Non merci
Panier
x
Le panier est vide

Promotion du vélo: chacun sa méthode

En complément à notre article «En piste les cyclistes!», voici un descriptif de quelques mesures de promotion du vélo, ainsi qu’un inventaire des principaux projets y affairant dans les chefs-lieux romands.

Dans les grandes villes romandes, des mesures aussi diverses qu’originales sont mises en place pour encourager l’utilisation du vélo. Toutes ces mesures ont pour objectif de faire prendre conscience au public qu’il existe une mobilité douce accessible à tous. Quelques exemples de moyens de communication.

Bienne

mobiclick.ch

Plusieurs communes biennoises ont mis sur place une plateforme dans le but de sensibiliser la population à la mobilité douce. Elle centralise les informations sur les infrastructures, les services existants, les manifestations et les projets en cours ou à venir. Les objectifs sont, d’une part la prise de conscience concernant les problèmes liés au trafic, d’autre part l’incitation à se déplacer selon un mode durable.

➢ Velophone

Bienne, Berne et Köniz (BE) sont les villes pilotes du projet. Le but de cette plateforme nationale est de permettre aux cyclistes d’annoncer les éventuels problèmes ou dangers qu’ils rencontrent. Leurs remarques sont ensuite transmises au service communal compétent. L’intérêt de ce site est de permettre aux communes de connaître leurs points faibles afin de les améliorer.

Fribourg

➢ New ride

Le programme New Ride a pour vocation de promouvoir les deux roues électriques en proposant au public de les essayer gratuitement. Neuchâtel participe également à cette mesure de promotion.

Bike to work
Pour encourager l’emploi du vélo électrique par les entreprises, la ville a mis sur pied un partenariat avec une entreprise de sport. La mesure consiste à prêter gratuitement des vélos électriques aux entreprises durant trois semaines, sans aucune restriction. Lausanne a un programme similaire.

Cabamobil

Du lundi au vendredi les Fribourgeois peuvent se faire livrer leurs courses à domicile gratuitement! Ce service est né de l’association de la ville, le service public de l’emploi et des commerces de La Galerie, Fribourg-centre et Manor. Par souci écologique, les livreurs utilisent des vélos électriques. La ville a décidé d’employer des personnes au chômage ou bénéficiant de l’aide sociale afin qu’elles puissent se réinsérer sur le marché du travail.

➢ Défi Vélo

C’est une compétition entre établissements scolaires du post obligatoire (gymnases-lycées, collèges, écoles professionnelles). Les élèves sont initiés à cinq domaines autour de la petite reine: agilité, mécanique, savoir tourner à gauche, circulation dans les ronds points et une rencontre avec une personne concernée par le vélo (policier, coursier, délégué-vélo, etc.). Genève, Lausanne, Neuchâtel et Sion participent également à ce programme de sensibilisation des jeunes.

Genève

Genèveroule

Bien que la ville de Genève n’ait pas de vélos en libre service à proprement parler, elle loue des vélos durant les horaires d’ouverture des stations (contrairement à l’offre de vélos en libre service, qui sont accessibles 24/24 sans présence humaine). En effet, la ville est membre de l’association Suisse Roule. De ce fait, elle subventionne chaque année la section Genèveroule à hauteur de 300 000 fr. Cette dernière propose des prêts de vélos gratuits durant la saison estivale (mai-octobre) et des locations pour le reste de l’année. L’année dernière, la société a enregistré 27'000 prêts gratuits et 14'000 locations journalières répartis sur ses huit sites. Elle a également permis à 250 chômeurs, réfugiés et requérants d’asile de travailler ou de se former.

Neuchâtel et Sion soutiennent également l’association Suisse Roule au travers de leurs sections respectives. En plus de l’offre de vélos en libre service, Sion dispose de deux vélos électriques et de 20 vélos et d’une station grâce à Valaisroule.


➢ Journée du cyclocivisme

Cette journée a pour but de sensibiliser les jeunes à l’utilisation du vélo en leur expliquant les règles de la circulation et les comportements à adopter.

 

Principaux projets

Chaque agglomération a également mis en place divers programmes pour promouvoir la mobilité douce. Voici les principaux projets prévus pour les années à venir.

Bienne

- Aménagement de la Suze avec un itinéraire mixte vélos-piétons.
- Optimisation des places de stationnement pour les deux roues à la gare.
- Optimisation de la circulation de laxe nord en faveur du vélo.
- Extension de la station Vélospot.


Delémont

- Itinéraire entre Delémont et la Communance.
- Piste cyclable entre Delémont et Soyhières.
- Itinéraire vélo-piéton aux Vies-St-Catherine.
- Itinéraire entre Delémont et Courroux.
- Parkings à vélos à Delémont.

Fribourg

- Réalisation d’un itinéraire mixte vélos-piétons «TransAgglo» qui traverse le territoire communal.
- Réalisation d’une voie verte sur les anciennes voies TPF entre la gare de Fribourg et le plateau de Pérolles.
- Aménagement d’une vélostation à la gare de Fribourg.


Genève
- Aménagement de la Voie Verte d’agglomération. C’est un itinéraire mixte vélos-piétons de 22 km, dont 8 km se trouvent sur la commune de Genève.
- Aménagement de l'axe Charmilles-Nations.
- Création du «U» de la rade qui met en place un itinéraire cyclable continu autour de la rade ainsi qu’une traversée du lac.

Lausanne
- Création d’une passerelle sous le pont de l’autoroute dans le quartier de la Chocolatière
- Itinéraire mixte vélos-piétons le long des voies CFF dans le quartier du Languedoc
- Création d’une vélostation à la gare
- Aménagement des carrefours de la ville pour faciliter l’accès des deux roues.
- Requalifications d’axes comme la Route de Berne, la Rue César-Roux, l’avenue d’Ouchy, etc.
- Projet d’éco-quartier aux Plaines-du-Loup

Neuchâtel

- Amélioration du service de vélos en libre service
Démarche participative pour développer et aménager la mobilité au centre ville
- Réorganisation de la rue de l’Ecluse pour la mobilité douce
- Réaménagement de la zone de la gare pour la mobilité douce
- Création d’une vélostation à la gare avec 78 places

Sion

- Liaison entre le centre ville et les Iles
- Création d’un itinéraire via l’avenue Condémines
- Création d’abris à vélos Tourbillon et Potences
- Aménagements routiers comme la route de Chippis, la rue des Casernes et de la Dixence