Restez un consommateur averti et profitez de nos avantages abonnés
Pourquoi pas
Non merci
Panier
x
Le panier est vide

Affaire Supra: Assura se plie au verdict!

La victoire des assurés, que nous avions annoncée le 7 janvier, est confirmée.

Moins d’un mois après le verdict, et avant même l’épuisement du délai de recours, Assura se plie à la décision de la justice lausannoise et offre – enfin! – aux ex-assurés de Supra, division privée, la possibilité d’opter pour une assurance complémentaire dont les prestations ne sont pas restreintes, cela avec un rabais correspondant à la différence de prime. Cette décision fait suite au bras de fer qui a opposé Bon à Savoir, par l’intermédiaire de l’un de ses abonnés, à Supra assurances complémentaires depuis janvier 2012.

Seul gros bémol: les assurés qui étaient au bénéfice d’une complémentaire d’hospitalisation en demi-privé sont lésés, puisqu’un produit similaire n’existe pas dans la gamme d’Assura, auprès de laquelle – rappelons-le – ils ont été transférés après la faillite de Supra en novembre dernier. Interpellée sur cette absence d’équivalence, Assura botte en touche et se replie derrière la Finma «qui nous a donné l’obligation de proposer aux anciens assurés le produit le plus proche de notre propre gamme de produits», indique le porte-parole de l’assureur.

La Rédaction

Liens