Restez un consommateur averti et profitez de nos avantages abonnés
Pourquoi pas
Non merci
Panier
x
Le panier est vide

Des obligations osées, mais rentables

Les titres du fonds affichent un rendement supérieur à la moyenne des obligations. Mais ils ne sont pas exempts de risques.

«Le fonds European High Yield vise des rendements élevés en investissant dans des obligations. Mais pas n’importe lesquelles: pour la moitié du fonds, des titres de qualité inférieure, notés BB+ ou moins par Standard&Poor’s ou par une autre agence de rating reconnue. Vu le risque accru d’un non-remboursement de la dette, le marché exige de leur part une rémunération très élevée. Le souci de diversification optimale fait que ce fonds gère en permanence entre 150 et 200 positions.

»Les débiteurs ont leur siège social ou exercent leur activité principale en Europe occidentale, en Europe centrale ou en Europe de l’Est (Russie comprise). Cependant, le gérant a la possibilité d’investir jusqu’à 30% de son portefeuille hors du Vieux Continent.
»Au dernier trimestre 2008, une vague massive de ventes déclenchée par les hedge funds a fait chuter sensiblement le prix de ces obligations. Le moment est donc propice à l’achat. En effet, le risque s’atténue, alors que le rendement reste élevé. Par ailleurs, la stabilisation conjoncturelle pourrait raviver l’intérêt pour ce genre de titres et leur faire prendre de la hauteur.

»Ce fonds s'adresse à des investisseurs avisés, prêts à y réserver entre 3% et 5% de leurs avoirs.» 

Propos recueillis par MO