Restez un consommateur averti et profitez de nos avantages abonnés
Pourquoi pas
Non merci
Panier
x
Le panier est vide

Bonne nuit!

Avant-propos

«Longtemps, je me suis couché de bonne heure. Parfois, à peine ma bougie éteinte, mes yeux se fermaient si vite que je n’avais pas le temps de me dire: «Je m’endors.» Et, une demi-heure après, la pensée qu’il était temps de chercher le sommeil m’éveillait (…).»
Marcel Proust,
A la recherche du temps perdu.

Le sommeil est une expérience fondamentale, intime, individuelle et pleine de mystères. Il nous propulse, pour quelques heures, dans un autre espace-temps, où notre inconscient, nos désirs enfouis et nos peurs s’expriment librement. Chaque jour, ou plutôt chaque nuit, il prend un visage légèrement différent qui nous conduit naturellement, chaque matin, à demander à ceux que nous croisons s’ils ont bien dormi.
Une question anodine, mais en réalité très pertinente, puisque le sommeil est indéniablement gage de santé et de bien-être. Dès lors, quand le marchand de sable se montre capricieux, c’est tout un équilibre qui est fragilisé avec, pour conséquence, des difficultés à affronter ses obligations, de la fatigue, de la mauvaise humeur. Mais comment, au juste, se définit l’insomnie? A partir de quel moment faut-il s’inquiéter d’un mauvais sommeil? Et, surtout, que faire pour retrouver des nuits paisibles et réparatrices?

Cet ouvrage a pour objectif d’y répondre et, particulièrement, d’améliorer vos
connaissances sur le sommeil, une étape indispensable pour tenter la réconciliation avec Morphée. Ainsi, nous allons décoder les mécanismes essentiels qui le gouvernent, et voir à quel point il est vital pour notre organisme.
Qui sont ses amis? Qui sont ses ennemis? Qu’est-ce qui peut l’influencer favorablement? Pour répondre à ces questions, nous allons aborder différents aspects de la vie du dormeur: sa santé, son environnement, son bien-être, ses activités diurnes...
Puis, nous nous intéresserons aux stratégies, aux investigations et aux thérapies que propose aujourd’hui la médecine aux patients en mal de repos. La question de la consommation des somnifères, relativement élevée chez les mauvais dormeurs, sera également traitée. 

Nous verrons aussi que l’insomnie n’est, de loin, pas le seul trouble du sommeil: les apnées, le ronflement, le syndrome des jambes sans repos, les cauchemars, les grincements de dents sont, eux aussi, susceptibles de gâcher une bonne nuit chez ceux qui en sont victimes ou chez leur partenaire.
Enfin, nous verrons que le sommeil évolue au cours de l’existence: le système veille-sommeil se met en place progressivement chez l’enfant; il subit des bouleversements à l’adolescence; puis se dégrade avec le vieillissement. Prendre conscience de ces changements naturels permet de mieux les apprivoiser et de mieux les accepter.
Que ces explications et ces conseils vous aident à mieux dormir ou, du moins, à prendre en main efficacement vos problèmes de sommeil, avec l’aide, si nécessaire, d’un spécialiste.

Elodie Lavigne