Un air d’opéra un brin discordant

TCF / n° 03-2012 (p.30)
C’est la tendance en Suisse romande: l’opéra pour tous. Pourtant, passer sa soirée en compagnie de Verdi n’est pas à la portée de toutes les bourses.

L’opéra est-il autant élitiste qu’il y paraît? A en croire les affiches du Grand Théâtre de Genève (voir photo ci-contre), il n’en est rien: l’opéra semble accessible à tous ceux qui l’apprécient, même au jeune skater au style bien éloigné du mélomane chaussé de mocassins vernis. Pourtant, si...